Kama-Asa : Manipulation d’ustensiles de cuisine à Kappabashi depuis plus de 100 ans | MATCHA


Traduit par Shinji Takaramura

Écrit par Lin

Kama-Asa, situé le long de la rue Tokyo Kappabashi à Asakusa, a une histoire qui s’étend sur plus d’un siècle. Le magasin gère plus de 1 000 ustensiles de cuisine, y compris des casseroles en fer et des couteaux de cuisine. Lisez la suite pour en savoir plus sur leur entreprise et les produits recommandés.

Outils de cuisine judicieux

Il existe divers magasins qui gèrent les ustensiles de cuisine, la vaisselle et les échantillons de nourriture au Rue Kappabashi Dougu à Tokyo. Kama-Asa, avec son noren (rideau de magasin) élégant, est une destination populaire pour les chefs et les touristes.

Kappabashi

Leur devise est que les bons outils sont judicieux.

Le magasin existe depuis 113 ans. Le personnel a hérité de l’esprit des fondateurs en livrant de beaux outils à leurs clients.

Pot de Himeno

Pot dantsuki en aluminium martelé fabriqué par Himeno/Taille : de 19 à 28 centimètres/Prix : de 16 093 à 25 740 yens (HT). Un couvercle séparé est également disponible.

Il y a plus d’un millier d’articles dans le magasin. Bien que les articles puissent sembler simples, ils sont tous fabriqués de manière robuste.

Nambu Asa-nabe Pan : un produit populaire

Nambu Asa-nabe
Nambu Asa-nabe

Nambu Asa-nabe, 20 centimètres, 7 040 yens après impôts

Les fonte nambu asa-nabe (pan) est un produit populaire. La céramique Nambu est un artisanat traditionnel de la ferronnerie japonaise fabriqué à Iwate, situé dans la région de Tohoku.

Il peut être utilisé pour plusieurs styles de cuisson, comme une poêle à frire, une assiette pour un steak ou même comme une poêle pour un sukiyaki. La céramique Nambu est recommandée pour ceux qui utilisent la ferronnerie pour la première fois.

Omelette espagnole

Avec une conductivité thermique élevée, cet asa-nabe est parfait pour cuisiner une omelette ou un steak hambourgeois. Il garde également les aliments au chaud.

L’écrivain a fait une omelette espagnole avec cette casserole simplement en chauffant des ingrédients dans un four. C’était sans effort et sans tracas! L’omelette n’a pas brûlé du tout.

Omelette espagnole

Ceux qui utilisent des casseroles en fer pour la première fois devraient saison la poêle en appliquant de l’huile de cuisson et en la chauffant au préalable.

Les aliments cuits dans des casseroles en fer neuves sans revêtement ont tendance à brûler facilement. Le revêtement empêchera les ingrédients de coller à la poêle.

Lors du nettoyage, n’utilisez pas de savon à vaisselle. Pour assurer la longévité du produit, nettoyez-le avec un tawashi (brosse à récurer), rincez à l’eau chaude, et séchez la poêle en la chauffant.

Poêle à frire en fer martelé de Kama-Asa

Poêle à frire en fer Yamada Kogyosho

Le prix diffère selon la taille.

Les Poêle à frire en fer Kama-Asa par Yamada Kogyosho, une entreprise qui fabrique des ustensiles de cuisine pour les professionnels, est un autre article populaire. Il est fait par martelage une plaque de fer découpée jusqu’à ce que la forme soit parfaite.

La poêle est suffisamment profonde pour que l’huile de friture n’éclabousse pas sur les comptoirs. La surface rugueuse créée par le processus de martelage sera joliment recouverte par l’huile au fil des ans.

Poêle à frire en fer Yamada Kogyosho

Prix ​​: à partir de 3 168 yens (après taxes) et plus

Les Wok de Pékin, également réalisé avec le processus de martelage, est capable de résister aux équipements de cuisine à usage commercial et peut être utilisé pendant une longue période.

Couteaux de cuisine de Kama-Asa

Couteaux de cuisine de Kama-Asa

Couteaux à un tranchant

Couteaux de cuisine de Kama-Asa

Couteaux à double tranchant

La plupart des couteaux de cuisine sont livrés avec le Signature du lieu de fabrication, le nom de l’artisan ou du magasin qui les vend. Chez Kama-Asa, tous les couteaux sont articles sans marque, sans aucune signature.

De nombreux artisans sont impliqués dans le processus de fabrication d’un couteau. Pour montrer du respect aux artisans et à leurs divers lieux d’origine, Kama-Asa a choisi de ne pas rebaptiser les couteaux.

Les articles sans marque offrent une grande variété de types, du style japonais au style occidental. Ils viennent de tout le Japon, comme la ville de Sakai (Osaka), célèbre pour la production de couteaux de style japonais, la ville de Seki (Gifu), qui possède la meilleure production de couteaux domestiques, et la préfecture de Niigata, connue pour ses produits en acier inoxydable.

Couteaux de cuisine pour débutants

Couteaux Kama-Asa

Ceux qui viennent de commencer à cuisiner devraient essayer le Couteaux de style occidental, adapté pour trancher divers matériaux, plutôt que le couteaux à la japonaise, qui sont plus adaptés pour trancher le poisson.

Sur la photo ci-dessous, les couteaux à gauche et au centre sont destinés aux droitiers. Le couteau de droite peut être utilisé aussi bien par les droitiers que par les gauchers.

Couteaux Damas sont fabriqués avec plusieurs couches de différents types d’acier. Il a une abondance de motifs de surface que l’on dit plus nets.

Couteaux Kama-Asa

De gauche à droite : V1 Santoku pour droitier (10 472 yens après taxes)/V10 Damascus Santoku 33 couches pour droitier/Poignée noire et V10 Damascus Santoku à motif de marteau pour droitier et gaucher ( 11 880 yens après impôts)

La table de Kama-Asa est recouverte de caoutchouc, afin que les clients puissent aligner les couteaux et tester les poignées de chacun.

Articles pratiques et beaux

Souvenirs de Kappabashi

Kama-Asa gère divers articles qui ne peuvent être achetés que dans ce magasin.

Shuro Tawashi

Kappabashi Shuro Tawashi

L’article le plus recommandé est le tawashi (brosse à récurer) fabriqué par Takada Kozo Shoten. Les Shuro Tawashi utilise du shuro doux (palme de chanvre) au lieu de la fibre de coco et est doux au toucher.

Il est petit et facile à manipuler, de sorte que de nombreuses personnes commencent à l’utiliser à la maison. Ce tawashi peut être utilisé sur des casseroles chaudes, nettoyé à l’eau chaude et jeté au lave-vaisselle.

Pot de Nambu Yosenabe

Kappabashi Nambu Yosenabe

Nambu Yosenabe 9 centimètres (Cette taille ne peut pas être utilisée sur une cuisinière à induction)/Prix : 1 815 yens (après taxes)/Variation de taille : De 9 à 30 centimètres/Prix : 1 815 à 8 800 yens (après taxes)

Un Yosenabe Nambu de petite taille peut être utilisé comme pot pour une personne. Vous pouvez également l’utiliser pour faire diverses sauces. Il aurait fière allure avec une trempette au fromage ou de l’ail sauté dedans.

Tetsu-nasu

Kappabashi Tetsu Nasu

Tetsu-nasu

Le tetsu-nasu (objet en forme d’aubergine) peut être utilisé pour reconstituer l’approvisionnement quotidien en fer. Il suffit de le jeter avec les ingrédients et la chaleur retirera le fer.

Il peut également être utilisé pour nettoyer le sable des palourdes ou ajouter de la couleur aux haricots bouillis.

Ouverture d’un magasin à l’étranger en France

Kama-Asa accompagne ses clients avec des ustensiles de cuisine depuis plus de cent ans.

Pour promouvoir ses produits, l’entreprise a ouvert son premier magasin à l’étranger en 2018 à Paris, ville réputée pour sa gastronomie. Cela a marqué le début d’une nouvelle ère de partage des ustensiles de cuisine japonais avec le monde.

Kamaasa

Voir la carte et les détails

En coopération avec Kama-Asa



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *