Le tribunal de Delhi s’oppose à la «violation» des conditions de voyage à l’étranger par Robert Vadra | Dernières nouvelles Inde


Un tribunal de Delhi a exprimé son mécontentement envers l’homme d’affaires Robert Vadra, pour avoir prétendument violé les termes et conditions qui lui ont été imposés le mois dernier, lorsque le tribunal lui a permis de se rendre au Royaume-Uni via les Émirats arabes unis.

Vadra, époux de la dirigeante du Congrès Priyanka Gandhi Vadra, est actuellement en liberté sous caution dans une affaire de blanchiment d’argent déposée par la Direction de l’application des lois (ED).

Le 12 août, le tribunal avait autorisé Vadra à se rendre au Royaume-Uni via les Émirats arabes unis, l’Espagne et l’Italie pendant quatre semaines.

Lundi, le juge spécial Neelofar Abida Parveen s’est opposé à l’explication de Vadra concernant son séjour à Dubaï en raison d’une exigence médicale lors de son voyage au Royaume-Uni. Elle a dit qu’elle ne pouvait pas accepter son affirmation selon laquelle il avait été forcé ou contraint compte tenu de son état de santé.

Le tribunal a également émis un avis de justification demandant à Vadra pourquoi son récépissé de dépôt fixe (FDR) déposé conformément à l’ordonnance du 12 août ne serait pas confisqué pour violation des termes et conditions de l’autorisation accordée au demandeur.

Laisser un commentaire