Yoon part pour les Émirats arabes unis pour promouvoir l’énergie et les ventes d’armes


Par Lee Haye-ah

SEOUL, 14 jan. (Yonhap) — Le président Yoon Suk Yeol s’est rendu ce samedi aux Emirats arabes unis dans le cadre d’une rencontre binationale axée sur la promotion des exportations sud-coréennes, notamment dans le domaine de l’énergie et des armes.

Yoon devrait arriver à Abou Dhabi pour une visite d’État, la première d’un dirigeant sud-coréen depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays en 1980, et rencontrer le président des Émirats arabes unis Mohamed ben Zayed Al Nahyan.

Au cours de son séjour de quatre jours, il visitera également l’unité Akh, un contingent militaire sud-coréen, et la centrale nucléaire de Barakah construite par la Corée du Sud, une mesure symbolique réaffirmant son engagement à abandonner la politique de sortie du nucléaire de son prédécesseur Moon Jae- dans.

Le président Yoon Suk Yeol parle à côté de modèles de drones lors d'une visite à l'Agence pour le développement de la défense dans la ville centrale de Daejeon le 29 décembre 2022, pour vérifier les progrès du pays en matière de développement de drones et de missiles à la suite de la récente infiltration de drones par la Corée du Nord, dans ce photo publiée par le bureau présidentiel.  (PHOTO PAS A VENDRE) (Yonhap)

Le président Yoon Suk Yeol parle à côté de modèles de drones lors d’une visite à l’Agence pour le développement de la défense dans la ville centrale de Daejeon le 29 décembre 2022, pour vérifier les progrès du pays en matière de développement de drones et de missiles à la suite de la récente infiltration de drones par la Corée du Nord, dans ce photo publiée par le bureau présidentiel. (PHOTO PAS A VENDRE) (Yonhap)

« Le choix des Émirats arabes unis pour le premier voyage à l’étranger de l’année et la première visite dans un pays du Moyen-Orient reflète l’engagement ferme du président Yoon à concentrer notre diplomatie sur la dynamisation de l’économie et l’augmentation des exportations », a déclaré à la presse le conseiller à la sécurité nationale Kim Sung-han. plus tôt.

« Grâce à cette visite, nous renforcerons considérablement notre coopération stratégique avec les Émirats arabes unis, qui est notre nation frère, dans les quatre domaines clés que sont l’énergie nucléaire, l’énergie, l’investissement et l’industrie de la défense », a-t-il déclaré, ajoutant que la première visite d’État au Les EAU démontrent la volonté des deux pays de faire passer leur partenariat stratégique spécial à un niveau supérieur.

Les deux parties seraient sur le point de conclure une trentaine de protocoles d’accord impliquant les gouvernements et le secteur privé, l’énergie, les armes et les investissements étant les principaux domaines de coopération.

Un haut responsable présidentiel a déclaré qu’une annonce était prévue pour un accord d’exportation d’armes sud-coréennes vers les Émirats arabes unis.

« L’atmosphère est extrêmement propice à une coopération sécuritaire ou militaire entre la Corée du Sud et les Émirats arabes unis impliquant l’industrie de l’armement », a déclaré le responsable.

Yoon sera également accompagné d’une délégation commerciale composée de responsables d’une centaine d’entreprises sud-coréennes, soutenant leur expansion aux EAU et discutant des possibilités de coopération avec les fonds souverains des EAU.

Depuis les Émirats arabes unis, Yoon se rendra mardi à Zurich, en Suisse, et rencontrera des résidents sud-coréens de la ville avant de se rendre à Davos pour assister au Forum économique mondial de mercredi à jeudi.

À Davos, le président rencontrera les PDG de grandes entreprises mondiales et discutera des moyens par lesquels le gouvernement et le secteur privé peuvent travailler ensemble pour surmonter la crise mondiale complexe et assurer une croissance durable.

Les PDG comprendront le président exécutif de Samsung Electronics Lee Jae-yong, le président du groupe SK Chey Tae-won et le président du groupe Hyundai Motor Euisun Chung parmi les chefs de conglomérats sud-coréens, ainsi que les PDG d’Intel, IBM, Qualcomm, JP Morgan et Sony.

Jeudi, le président prononcera un discours spécial devant le forum sur les moyens par lesquels la communauté internationale peut travailler ensemble pour surmonter la crise économique mondiale.

Il présentera des idées de coopération et de solidarité internationales pour le renforcement des chaînes d’approvisionnement, la transition vers une énergie propre et la construction d’un ordre numérique, tout en indiquant le rôle et l’engagement de la Corée du Sud pour atteindre ces objectifs.

Yoon se rendra le même jour à l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich pour rencontrer des universitaires et discuter de la coopération scientifique et technologique.

Il rentrera chez lui samedi prochain.

haye@yna.co.kr
(FINIR)

Laisser un commentaire