[Watch] ‘Tante’ et ‘Pakcik’ se disputent à propos des chiens de compagnie qui refroidissent au R&R de Melaka

[ad_1]

Abonnez-vous à notre Télégramme canal pour les dernières histoires et mises à jour.


Une dispute tendue entre un « Pakcik » et une « tante » qui aurait eu lieu à l’aire de repos Ayer Keroh R&R sur l’autoroute nord-sud (NSE) en direction de Melaka a déclenché un vif débat en ligne.

Il y a donc cette vidéo qui circule qui a capturé un homme réprimandant une femme pour s’être assise dans un « pondok » en plein air avec ses deux chiens de compagnie.

D’une durée d’un peu plus de trois minutes, le clip montrait le duo s’échangeant des insultes passionnées pour savoir si les chiens étaient ou non autorisés à s’asseoir avec leurs propriétaires à la table du pondok.

« Le chien ne vous dérange pas », a crié la dame, déclarant qu’elle et son chien avaient parfaitement le droit d’être là.

Alors que l’homme derrière la caméra a exprimé son malaise et son insatisfaction face à l’action de la femme et a crié en retour en disant: «Ce n’est pas un endroit pour les chiens. Les gens viennent ici pour manger et se détendre.

Les deux ont continué à se disputer avant qu’un autre homme n’entre dans le cadre pour essayer de résoudre la situation.

Les commentaires sur les réseaux sociaux ont vu les internautes tracer une ligne pour savoir s’il était bon ou mauvais d’avoir des animaux de compagnie et des animaux se prélasser avec leurs propriétaires dans des lieux publics.

D’un côté, les gens pensent qu’il n’y avait rien de mal à ce que les animaux de compagnie comme les chiens soient assis dans les mêmes espaces destinés aux humains et qu’il était fanatique de se sentir en colère à ce sujet.

«C’est tellement déraisonnable. Les chiens sont aussi des êtres vivants. C’est tellement fatiguant de voir ce genre de chose se produire dans notre pays », a écrit un commentateur.

« N’imposez pas vos croyances religieuses aux autres », a commenté un homme en réponse à ceux qui disent que les chiens sont considérés comme des « najis » ou sales par les musulmans.

Beaucoup ont convenu que tant que les propriétaires étaient capables de contrôler et de ramasser après leurs animaux de compagnie (nettoyer leur caca), il était parfaitement normal que tout le monde soit en compagnie de chiens.

Lire la suite: Se souvenir d’Amin : le fidèle chien de ferme aimé de sa famille malaise

Alors que les opinions sur l’allée opposée ont fait valoir qu’il était à la fois insalubre et insensible pour les propriétaires de chiens d’avoir leurs animaux de compagnie en utilisant les mêmes équipements fréquemment utilisés par d’autres personnes.

« Depuis combien de temps êtes-vous en Malaisie ? Vous ne connaissez toujours pas nos normes culturelles ? a noté un commentateur.

« Suivez simplement les règles et gardez à l’esprit la sensibilité des autres races, puis confirmez qu’il n’y a pas de problème », a écrit un autre.

Les gens ont également souligné que la règle « pas d’animaux autorisés » est clairement énoncée dans tous les R&R d’autoroute PLUS

Mais comme nous n’avons pas fait de road trip depuis un moment, nous ne pouvons ni confirmer ni infirmer cette information.

Au lieu de cela, TRP a envoyé quelques requêtes à PLUS Malaysia Berhad pour plus de détails sur la question. Nous ne manquerons pas de mettre à jour l’histoire lorsqu’ils nous reviendront.

En attendant, essayons d’être courtois les uns envers les autres et de ne pas se crier dessus devant des animaux qui ne se connaissent pas mieux.

(Crédit : Connaissez votre mème)

Partagez vos réflexions avec nous via les TRP Facebook, Twitter, et Instagram.

Akmal Hakim

Akmal Hakim

Taper des sujets tendances et marcher sur la fine ligne entre profond et stupide.



[ad_2]

Laisser un commentaire