Voyager automatise le processus de surestaries


Voyager Portal a lancé un module de surestaries, un nouvel outil en ligne pour optimiser le processus de surestaries tout en rationalisant les calculs et la gestion des réclamations.

Le module réduit le temps de traitement en capturant, enregistrant et enregistrant automatiquement les données des déclarations de faits (SOF) pour aider les entreprises à améliorer les contrats et les opérations portuaires. Matthieu Costellole PDG de Portail du Voyageura déclaré : « Les surestaries ont toujours été un facteur de risque et un coût important dans le transport en vrac et en vrac, en particulier lors de toute interruption de la chaîne d’approvisionnement lorsque les problèmes de surestaries peuvent être accentués. »

En téléchargeant les SOF dans l’analyseur du module, les utilisateurs peuvent accéder à un tableau de bord d’informations générées automatiquement, notamment la congestion des ports/postes d’amarrage, les taux moyens de chargement/déchargement, les retards météorologiques et les durées telles que l’avis de préparation (NOR) pour accoster. Les événements pertinents sont ensuite transmis à un calculateur de temps de latence pour évaluer les déductions et créer des estimations finales de surestaries.

Costello poursuit : « Jusqu’à présent, l’extraction de données à partir de SOF a toujours été un problème difficile à résoudre. Notre nouveau module de surestaries aide nos clients à débloquer des informations et des opportunités d’économie de surestaries 95 % plus rapidement qu’auparavant. Les équipes d’affrètement, de surestaries et d’exploitation tireront une valeur considérable de ce nouvel ajout à la gamme de produits Voyager Portal.

« Avec des données précises et complètes en main, les informations peuvent vraiment aider avec les réclamations de surestaries et la négociation initiale des clauses contractuelles pour les COA ou les accords ponctuels. L’amélioration des opérations d’expédition et des surestaries grâce à la technologie a toujours été l’activité principale de Voyager. Mais ce nouvel outil change vraiment la donne pour les affréteurs, les négociants, les armateurs, les courtiers, les agents, les inspecteurs, les terminaux ou tout autre groupe qui prend des décisions sur la base d’informations extraites des relevés de faits.

Laisser un commentaire