Un sixième survivant sorti de l’effondrement d’un bâtiment en Chine, des dizaines toujours portés disparus


TOKYO : Le gouvernement japonais a honoré 10 personnalités arabes éminentes avec des ordres impériaux, des décorations et des médailles pour leurs contributions notables dans divers domaines au renforcement des relations et à la promotion des amitiés entre leurs pays et le Japon.

D’Oman, de Tunisie, d’Égypte, de Djibouti, de Mauritanie, de Jordanie, des Émirats arabes unis et du Liban, dix récipiendaires arabes figuraient parmi les 112 étrangers de 59 pays décorés lors des distinctions du printemps de cette année. De plus, 4 034 citoyens japonais ont été honorés, dont 1 962 du secteur privé et 453 femmes.

Une liste des lauréats reçue par Arab News Japan a montré que deux Arabes, Yousuf bin Alawi, ancien ministre des Affaires étrangères d’Oman, et Mohamed Ghannouchi, ancien Premier ministre tunisien et ministre de la Coopération internationale et de l’Investissement étranger, ont reçu la plus haute distinction, le Grand Cordon de l’Ordre du Soleil Levant.

L’Ordre du Soleil Levant, étoile d’or et d’argent, a été décerné à Hisham Badr, ancien ambassadeur d’Égypte au Japon et ancien représentant permanent de l’Égypte auprès des Nations Unies. Le même prix a également été décerné à Ibrahim Mahmoud Ibrahim ElAraby d’Égypte, qui préside le Conseil des affaires Égypte-Japon (JBC), la Fédération des chambres de commerce égyptiennes (FEDCOC) et la Chambre de commerce du Caire.

Le président de la Fédération Internationale de Karaté Shotokan au Liban, Fadi Aoun, a reçu l’Ordre du Soleil Levant, Rayons d’Argent pour sa contribution à la promotion du Karaté au Liban et des relations amicales entre le Japon et le Liban.

L’Ordre du Soleil Levant, étoile d’or et d’argent a été décerné à la fois à Hussein Hazzaa Majali, ancien ministre de l’Intérieur de Jordanie, et à Aliou Ibra Ba, ancien ambassadeur de Mauritanie au Japon.

Des Émirats arabes unis, Yousef bin Omeir Al Muhairi, ancien directeur général de la compagnie pétrolière nationale d’Abou Dhabi, a reçu l’Ordre du soleil levant, rayons d’or avec un ruban au cou pour ses contributions dans le domaine de l’approvisionnement énergétique du Japon.

L’Ordre du Soleil Levant, Rayons d’Or avec Rosette, a été décerné à Mohamed Mzoughi Sidi Bou Saïd de Tunisie pour sa contribution à la promotion de l’amitié entre le Japon et la Tunisie par le sport. Il est également président du Comité national paralympique tunisien.

Parmi les lauréats du Moyen-Orient, Seyyed Abbas Araghchi, ancien ambassadeur d’Iran au Japon et ancien vice-ministre des Affaires étrangères chargé des affaires politiques, a reçu l’Ordre du soleil levant, étoile d’or et d’argent. Aziz Çengel de Turquie, membre du Conseil commercial Turquie-Japon, a reçu l’Ordre du soleil levant, rayons d’or avec rosette.

Parmi les dignitaires étrangers honorés figuraient l’ancien ambassadeur des États-Unis au Japon, John Roos. Il a reçu le Grand Cordon de l’Ordre du Soleil Levant.

Parmi les personnalités japonaises reconnues, Makiko Tanaka, 78 ans, première femme ministre des Affaires étrangères du Japon et fille de l’ancien Premier ministre Kakuei Tanaka, recevra le Grand Cordon de l’Ordre du Soleil Levant.

Selon le gouvernement, les décorations seront remises aux lauréats au palais impérial de Tokyo le 10 mai.

Cet article a été initialement publié sur Arab News Japan.

Laisser un commentaire