Un coureur de la région côtière est prêt pour une bourse aux États-Unis

[ad_1]

Regina, qui est également une athlète de l’équipe nationale, a remporté la bourse de 76 000 $ sur quatre ans à la suite de sa précédente performance exceptionnelle lors d’événements locaux et internationaux.

S’exprimant samedi lors de la présentation des documents de voyage à Regina, Filbert Bayi, président du conseil d’administration des écoles Filbert Bayi, a déclaré que le voyage du coureur aux États-Unis avait été retardé en raison de plusieurs facteurs, dont l’épidémie de COVID-19.

Il a dit qu’il était maintenant heureux que le voyage ait lieu et qu’il espère que Regina maintiendra ses performances exceptionnelles à la fois dans les sports et dans les études.

« Nous sommes maintenant heureux que son voyage aux États-Unis ait été confirmé, elle partira lundi soir. »

« C’est un bon développement non seulement pour elle mais aussi pour le pays », a noté Bayi, qui est également secrétaire général du Comité olympique tanzanien (COT) et coureur légendaire.

Bayi est également bénéficiaire d’une bourse américaine.

L’entraîneur-chef de l’athlétisme des écoles Filbert Bayi, Ron Davis, a demandé à Regina de travailler dur aux États-Unis, car la bourse peut être une ouverture à de nombreuses bonnes choses pour elle.

« Elle est l’une des meilleures athlètes et je pense qu’elle atteindra de grands sommets, elle a été repérée par l’entraîneur-chef d’athlétisme de l’Université du Colorado du Nord, Wayner Angel, aux Jeux africains au Maroc. »

« Depuis lors, l’université surveille ses exploits, je suis heureux que Regina se soit vu offrir la bourse qui l’aidera à la fois sur le plan scolaire et sportif.

« Elle utilisera l’éducation de manière positive pour contribuer au développement de la Tanzanie », a noté Davis, qui a entraîné Bayi lors des journées d’athlétisme de ce dernier au début des années 1980.

Pendant ce temps, deux autres coureurs de la Filbert Bayi School, Elizabeth Ilanda et Benedict Mathias, devraient également se rendre aux États-Unis où ils ont respectivement remporté des bourses au Kansas Community College et à l’Université du Colorado du Nord.

Bayi a appelé la communauté à aider les deux fournisseurs de billets d’avion pour le voyage, affirmant que les billets d’avion et d’autres besoins essentiels ne sont pas fournis dans la bourse.

« J’ai fait ma part, Elizabeth et Mathias se rendront aux États-Unis l’année prochaine, mais les athlètes ont besoin de billets d’avion. »

« Nous leur avons fourni la meilleure éducation du pays, maintenant je fais appel aux personnes de bonne volonté pour les aider », a-t-il déclaré.

Regina, qui a été repérée en 2012 par l’école Filbert Bayi de Geita lors des jeux nationaux inter-écoles primaires (Umitashumta).

Elle s’est inscrite à l’école en 2012 et est devenue une athlète de haut niveau à la fois pour l’institution et l’équipe nationale.

Elizabeth, 17 ans, a été aperçue à Singida à Umitashumta tandis que Mathias, 20 ans, a été aperçu à Manyoni lors de jeux inter-écoles.

[ad_2]

Laisser un commentaire