Treize vacanciers affirment que l’agent de voyages bloque sur des remboursements de près de 30 000 RM


IPOH : Treize personnes qui ont réservé des voyages à l’étranger mais qui ont été reportés en raison de la pandémie de Covid-19 espèrent obtenir des remboursements d’une agence de voyages ici.

Composés de deux groupes qui avaient réservé leurs voyages respectifs au Vietnam et au Japon en 2019, ils ont déclaré que l’agent de voyages avait évité leurs appels depuis l’année dernière.

S’exprimant au nom de huit personnes qui avaient réservé le voyage pour visiter le Vietnam en avril de l’année dernière, la femme au foyer Liew Yoke Chin a déclaré qu’elle espérait rencontrer l’agent de voyages et ses partenaires pour résoudre le problème à l’amiable.

« S’ils veulent déduire de l’argent au titre des frais de traitement, nous le ferons avec plaisir pour obtenir le reste de notre argent », a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse tenue par le chef du service public et des plaintes de Perak MCA, Low Guo Nan, mercredi 24 novembre. ).

« Nous avons tous payé un total d’environ 29 000 RM et ce n’est pas une petite somme », a-t-elle ajouté.

Tout en poursuivant l’affaire l’année dernière, Liew, 52 ans, a déclaré que l’agent de voyages leur avait également dit que l’agence était en liquidation en raison de la pandémie et ne serait pas en mesure de les rembourser.

« On nous a ensuite demandé de réclamer les pertes à une compagnie d’assurance, à laquelle ils prétendaient avoir souscrit une assurance pour notre voyage.

« Cependant, la compagnie d’assurance a déclaré qu’elle n’avait aucune information à ce sujet », a-t-elle déclaré, ajoutant qu’un rapport de police avait été déposé à ce sujet la semaine dernière.

« Quand nous sommes allés dans leur bureau, il était déjà fermé et vidé.

« Mais lorsque nous avons vérifié auprès de la Commission des sociétés de Malaisie et du Département de l’insolvabilité, nous avons constaté que la société n’avait pas encore été dissoute », a-t-elle ajouté.

La femme au foyer Yow Cheow Hoong, qui a parlé au nom de cinq membres de la famille qui avaient réservé un voyage pour visiter le Japon en mai de l’année dernière, a déclaré qu’ils avaient payé environ 3 000 RM chacun au même agent de voyages.

« Lorsque nous avons demandé d’annuler notre voyage l’année dernière, on nous a dit que ce serait du gâchis car nous n’obtiendrions pas un remboursement complet.

« L’agent de voyages a même dit qu’elle nous aiderait à obtenir notre remboursement auprès d’une compagnie d’assurance. Nous n’avons pas eu de ses nouvelles depuis », a-t-elle ajouté.

Yow a déclaré qu’elle avait déposé une plainte officielle auprès du Consumer Claims Tribunal en mars de cette année.

« L’affaire a été reportée en raison de la pandémie et nous attendons toujours une date pour la procédure, probablement en février de l’année prochaine », a-t-elle déclaré.

Low a déclaré qu’il avait contacté l’agent de voyages.

« Ils ont dit que l’affaire avait été portée devant le tribunal et qu’ils laisseraient le processus se poursuivre et ont refusé de donner plus de précisions.

« J’ai également parlé à la police, qui a conseillé aux plaignants de régler l’affaire eux-mêmes », a-t-il déclaré.

Low a également conseillé aux consommateurs d’obtenir des accords en noir et blanc appropriés avec leurs agents de voyages pour se protéger et éviter tout litige.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *