Tous ceux qui arrivent à S’pore en provenance de Malaisie par voie terrestre VTL doivent prendre un TAR à leur arrivée compte tenu de la variante Omicron, de Health News & Top Stories


SINGAPOUR – Ceux qui voyagent de la Malaisie à Singapour via la voie terrestre vaccinée (VTL) devront passer un test rapide d’antigène (ART) à leur arrivée ici.

Cela prendra effet à partir de 8 heures du matin le lundi 29 novembre, lorsque les premiers voyageurs terrestres VTL arriveront à Singapour.

Cela a été annoncé dimanche par le ministère du Commerce et de l’Industrie (MTI) au vu des récents rapports sur la nouvelle souche B.1.1.529 du coronavirus, nommée Omicron, qui est potentiellement plus contagieuse.

Le TAR à l’arrivée sera administré aux deux points d’arrivée désignés pour ceux qui utilisent le VTL terrestre – Woodlands Temporary Bus Interchange et Queen Street Terminal.

En réponse aux questions du Straits Times, un porte-parole du MTI a déclaré que les voyageurs dont le résultat du TAR Covid-19 à l’arrivée est positif devront subir un test de confirmation de réaction en chaîne par polymérase (PCR) dans n’importe quelle clinique Swab and Send Home.

« Les personnes testées positives pour le PCR recevront une ordonnance d’isolement de 10 jours et seront placées dans un programme de rétablissement à domicile », a ajouté le porte-parole.

Les voyageurs seront tenus d’effectuer un paiement électronique pour l’ART directement au centre de test, a déclaré MTI.

Il a été précédemment annoncé mercredi dernier que les personnes voyageant de Malaisie à Singapour doivent être testées négatives dans un PCR pré-départ ou un ART administré par un professionnel, ce qui doit être fait dans les deux jours calendaires avant le départ pour Singapour.

Le test avant le départ s’applique également à ceux qui voyagent de Singapour vers la Malaisie, ainsi qu’un ART à l’arrivée à prendre à la gare routière de Larkin Sentral.

Les enfants âgés de deux ans et moins au cours de l’année civile n’ont pas besoin d’être testés.

L’annonce des voyages sans quarantaine entre les deux pays est intervenue après près de 20 mois de restrictions aux frontières depuis mars dernier.

Jusqu’à 2 880 personnes pourront voyager chaque jour, avec 1 440 voyageurs dans chaque sens.

Les voyageurs doivent être citoyens, résidents permanents ou détenteurs d’une carte longue durée (permis de travail, carte de travail, carte d’étudiant ou carte de visite longue durée) du pays dans lequel ils entrent.

Ils doivent également utiliser l’un des 64 services de bus VTL désignés quotidiennement, qui circuleront de 7h30 à 21h30 tous les jours.

Ceux qui marchent ou conduisent seront toujours soumis aux mesures de contrôle aux frontières en vigueur, qui incluent actuellement un préavis de sept jours à domicile.

Concernant le dernier changement d’exigences, un porte-parole de MTI a déclaré : « L’ART à l’arrivée nous permettra de réduire les risques de propagation de B.1.1.529 à Singapour et nous permettra d’étendre progressivement la VTL terrestre dans un environnement sûr et calibré. manière. »



Laisser un commentaire