Tanzanie : Optimisme élevé alors que Samia préside la réunion de Tnbc aujourd’hui

[ad_1]

La PRÉSIDENTE Samia Suluhu Hassan devrait présider la 13e réunion du Conseil national des entreprises de Tanzanie (TNBC), qui doit débuter à Dodoma aujourd’hui.

Le Chef de l’Etat recevra également divers rapports sur la mise en œuvre des résolutions de la 12ème réunion du TNBC.

Une déclaration publiée lundi par le secrétaire exécutif du TNBC, le Dr Godwill Wanga, a indiqué que les préparatifs de la réunion ont été achevés sous la présidence du comité exécutif dirigé par le secrétaire en chef, l’ambassadeur Hussein Kattanga. Le Dr Wanga a révélé que le Comité exécutif s’est réuni pour s’assurer que les résolutions et les préparatifs ont été respectés.

« Sous la direction du président Samia, le Conseil a remporté un énorme succès dans l’exécution de ses rôles et résolutions. La semaine dernière, lors de la réunion du Comité exécutif, les membres, en particulier du secteur privé, ont félicité le gouvernement pour avoir continué à créer un environnement plus propice aux affaires et à l’investissement,  » a déclaré le Dr Wanga.

Selon lui, la réunion créera une salle permettant aux membres d’obtenir des informations sur le Plan stratégique d’affaires et d’investissement, une évaluation des systèmes gouvernementaux sur les dépenses récurrentes et de développement et l’évaluation du tourisme et l’évaluation de l’impact de la réglementation (RIA).

« Les membres ont une grande confiance dans le président Samia qui est le président du conseil. Ils sont convaincus que de nombreux problèmes trouveront des solutions dans le cadre du conseil », a-t-il déclaré.

La 13e réunion du TNBC sera la deuxième réunion de la présidente Samia depuis qu’elle a pris ses fonctions l’année dernière. Le Dr Wanga a également déclaré que depuis l’entrée en fonction du président Samia, la confiance dans les secteurs public et privé a énormément augmenté.

TNBC est un organe important qui rassemble les secteurs privé et public pour proposer des résolutions judicieuses pour l’amélioration de la société et des économies de tous les Tanzaniens.

Pendant ce temps, le secrétaire en chef, l’ambassadeur Kattanga, qui est le président du comité exécutif du Conseil national des entreprises de Tanzanie (TNBC), a exprimé sa satisfaction quant à la mise en œuvre des résolutions de la 12e réunion du TNBC.

Il a déclaré que le gouvernement s’était engagé à continuer à créer un environnement commercial inclusif et propice dans le pays. S’exprimant devant le comité exécutif de la TNBC, l’ambassadeur Kattanga a déclaré que le temps était venu pour les secteurs public et privé de travailler dur et avec intégrité pour apporter des résultats positifs tout en apportant des réformes sociales et économiques au pays.

« Le gouvernement de sixième phase sous la présidence de Samia s’est fermement engagé à rendre le secteur privé fort et résilient. Les secteurs public et privé doivent travailler ensemble et se faire confiance », a déclaré l’ambassadeur Kattanga.

Il a déclaré que la mise en œuvre des résolutions de la 12e réunion du Conseil est la preuve que le gouvernement s’est engagé à veiller à ce que l’environnement des affaires soit amélioré pour inciter les investisseurs et les entrepreneurs à investir dans le pays.

« Cette décision nous permettra, en tant que gouvernement, d’augmenter la portée de la collecte des revenus qui améliorera divers services sociaux et fera avancer le pays dans le développement », a-t-il déclaré. Dans cette optique, l’ambassadeur Kattanga a déclaré que les initiatives cinématographiques de la tournée royale du président Samia devraient soutenu par toutes les parties prenantes car l’impact positif du film commence à se faire sentir dans les secteurs du tourisme et de l’investissement.

« Le président Samia s’est engagé à promouvoir la Tanzanie à l’international. Nous nous attendons à recevoir plus de touristes et d’investisseurs dans le pays », a-t-il déclaré.

Le secrétaire exécutif du TNBC, le Dr Wanga, a déclaré que le conseil continuerait de coordonner les sessions de réunion au niveau du district, car les défis seraient alors soulevés et portés au niveau national pour trouver des solutions.