Singapour va limiter les arrivées de 7 pays africains sur une variante


Par l’AFP

Manille. Singapour limitera les arrivées en provenance de sept pays africains, ont déclaré vendredi des responsables de la santé, après que l’Afrique du Sud a découvert une nouvelle variante de Covid-19 avec un grand nombre de mutations.

Tous les non-Singapouriens et les personnes sans résidence permanente dans la cité-État qui ont récemment voyagé dans les sept pays se verront interdire l’entrée ou le transit par Singapour, a déclaré le ministère de la Santé.

Les nouvelles restrictions, qui entreront en vigueur dimanche, s’appliqueront à l’Afrique du Sud, au Botswana, à Eswatini, au Lesotho, au Mozambique, à la Namibie et au Zimbabwe, a indiqué le ministère.

Les citoyens de Singapour et les étrangers titulaires du statut de résident permanent dans la cité-État de 5,5 millions de personnes en provenance de ces pays peuvent toujours entrer, mais devront subir une quarantaine de 10 jours.

Singapour n’a actuellement aucun cas de la nouvelle variante, mais les responsables cherchent à « prendre les précautions nécessaires pour réduire les risques » de propagation dans le pays, a déclaré le ministère.

La cité-État a connu une légère épidémie de Covid-19, signalant près de 260 000 cas et 681 décès.

Publicité

Des scientifiques sud-africains ont annoncé jeudi la découverte de la variante, qui porte le nom de B.1.1.529, et lui attribuent la responsabilité d’une recrudescence des infections.

En réponse, la Grande-Bretagne a annoncé une interdiction de voyager en provenance de six pays d’Afrique australe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *