Singapour-Malaisie atterrit VTL à partir du 29 novembre: ce que vous devez savoir, Singapour News & Top Stories


SINGAPOUR – À partir de lundi prochain (29 novembre), Singapour et la Malaisie autoriseront les déplacements sans quarantaine au point de contrôle terrestre de Woodlands. Cela survient après près de 20 mois de restrictions aux frontières depuis mars dernier.

Les autorités ont déclaré mercredi que jusqu’à 2 880 personnes pourront voyager chaque jour, avec 1 440 voyageurs dans chaque sens.

Voici comment cela fonctionne :

1. Qui peut faire le voyage

Les voyageurs doivent être citoyens, résidents permanents ou détenteurs d’une carte longue durée (permis de travail, carte de travail, carte d’étudiant ou carte de visite longue durée) du pays dans lequel ils entrent.

Cela signifie que ceux qui entrent à Singapour doivent être des citoyens de Singapour, des résidents permanents ou des détenteurs d’un laissez-passer de longue durée. Les mêmes règles s’appliquent aux Malaisiens à Singapour qui souhaitent rentrer chez eux.

Il s’agit de donner la priorité à ceux qui ont travaillé dans l’un ou l’autre pays pour rendre visite à leurs familles. Plus de 100 000 Malaisiens continuent de travailler ici malgré les restrictions frontalières.

Le programme pourrait être progressivement étendu pour inclure les voyageurs en général, en fonction de la situation de santé publique dans les deux pays.

2. Pas de conduite autonome, uniquement des bus

Les voyageurs doivent utiliser l’un des 64 services de bus quotidiens désignés Vaccinated Travel Lane (VTL) entre les deux pays pour éviter la quarantaine.

Ceux qui marchent ou conduisent seront toujours soumis aux mesures de contrôle aux frontières en vigueur, qui incluent actuellement un préavis de sept jours à domicile.

Les services de bus sont répartis également entre Transtar Travel entre l’échangeur de bus temporaire de Woodlands et le terminal de bus Larkin Sentral à Johor Baru, et Handal Indah entre le terminal de Queen Street et le terminal de bus Larkin Sentral.

Les bus circuleront de 7h30 à 21h30 tous les jours. Les gens sont encouragés à se présenter environ une heure plus tôt pour faciliter le dédouanement.


Un bus du terminal Larkin à Johor Baru arrivant au terminal de Queen Street à Singapour lors de l’exercice terrestre VTL le 23 novembre 2021. PHOTO : LIANHE ZAOBAO

3. Seule la chaussée de Woodlands sera ouverte

Les deux pays s’efforcent de restaurer les voyages via Tuas Second Link. Les autorités des deux côtés s’efforcent également d’autoriser à l’avenir les déplacements sans quarantaine pour ceux qui souhaitent conduire ou faire du vélo entre les deux pays.

4. Un test Covid-19 pour entrer à Singapour, deux pour aller en Malaisie

Les personnes voyageant de la Malaisie à Singapour doivent être testées négatives lors d’une réaction en chaîne par polymérase avant le départ ou d’un test rapide antigénique (ART) administré par un professionnel, qui doit être effectué dans les deux jours calendaires avant le départ pour Singapour.

Il en va de même pour ceux qui voyagent de Singapour vers la Malaisie, mais il y aura également un ART supplémentaire à l’arrivée au terminal de bus Larkin Sentral.

Les enfants âgés de deux ans et moins au cours de l’année civile n’ont pas besoin d’être testés.

Les personnes entrant à Singapour sous le VTL doivent avoir été en Malaisie, dans tout autre pays ou région VTL ou de catégorie 1 reconnu par le gouvernement, ou à Singapour, au cours des 14 derniers jours.

5. Billets en vente à partir de jeudi

Les billets de bus seront mis en vente jeudi à 8h00 (25 novembre) sur les sites Internet pour Transtar Travel et pour Handal Indah compagnies de bus.

Les billets seront mis en vente 30 jours à l’avance et coûteront 15 $ de Singapour à la Malaisie et 20 RM (6,50 $ S) de la Malaisie à Singapour pour les adultes.

Les billets pour enfants coûteront 8 $ et 10 RM (3,30 $ S).

Un point important à noter est qu’ils doivent être réservés trois jours avant la date de départ.

6. Documents nécessaires

Premièrement, tous les voyageurs VTL doivent avoir été entièrement vaccinés et être en mesure de présenter une preuve numérique reconnue par les autorités de Singapour. Seules les personnes âgées de 12 ans et moins sont exemptées de ce critère, mais elles doivent être accompagnées d’un voyageur entièrement vacciné.

Tous les voyageurs doivent également présenter la carte d’arrivée SG qui comprend une déclaration de santé électronique via le Site Web de l’Autorité de l’immigration et des points de contrôle ou via l’application mobile de carte d’arrivée SG.

Cela doit être fait trois jours calendaires avant le départ et est gratuit.

Ceux qui ont été vaccinés à l’étranger seront invités à télécharger leur certificat de vaccination lors de cette soumission.

7. Exigence supplémentaire pour les détenteurs d’un pass longue durée à Singapour

En plus des documents ci-dessus, les détenteurs d’un pass longue durée doivent également demander un pass de voyage vacciné sur le site Web de SafeTravel au moins trois jours avant leur arrivée à Singapour.

Les citoyens de Singapour et les résidents permanents n’ont pas besoin d’en faire la demande.

Lire la suite: Singapour-Malaisie atterrit VTL pour ouvrir le 29 novembre, jusqu’à 2 880 voyageurs chaque jour



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *