Sea-Hawks emmène des talents locaux dans un autre voyage sur la route


L’HISTOIRE CONTINUE SOUS CES VIDÉOS SALTWIRE

ST. JOHN’S, NL — C’est le début du semestre pour les examens, mais quelques dizaines d’étudiants de l’Université Memorial sont sur le point de faire face à des tests difficiles.

Les équipes de soccer Memorial Sea-Hawks sont de retour en Nouvelle-Écosse ce week-end, du 25 au 26 septembre, mais contrairement à la semaine dernière, lorsqu’elles étaient installées à Halifax pour affronter les Huskies de Saint Mary’s et les Tigers de Dalhousie, ce voyage sur la route consiste en fait à prendre sur la route, avec des matchs contre les Capers du Cap-Breton à Sydney samedi et à Antigonish dimanche contre St. Francis Xavier.

Pour les femmes Memorial, en particulier, ces jeux pourraient représenter une véritable évaluation de leur statut actuel dans la conférence de l’Université de l’Atlantique (AUS).

La puissance vivace du Cap-Breton (3-0) est le triple champion en titre (2017-19; il n’y a pas eu de saison en 2020 à cause de la pandémie) et a remporté six des 10 dernières couronnes de la conférence. Les Capers et le leader de la ligue St. FX (4-0-0) sont les seules équipes invaincues et non à égalité dans le SUA, et collectivement, ils ont dominé leurs adversaires 30-5 cette saison.

Harry Carter, capitaine de l'équipe de soccer masculin des Sea-Hawks Memorial, est montré en train de s'envoler dans ce match sur la route du SUA contre les Huskies de Saint Mary's à Halifax la fin de semaine dernière.  Les Sea-Hawks font un voyage de retour en Nouvelle-Écosse ce week-end pour affronter le Cap-Breton et St. FX.  — Athlétisme SMU/Nick Pearce - Contribution
Harry Carter, capitaine de l’équipe de soccer masculin des Sea-Hawks Memorial, est montré en train de s’envoler dans ce match sur la route du SUA contre les Huskies de Saint Mary’s à Halifax la fin de semaine dernière. Les Sea-Hawks font un voyage de retour en Nouvelle-Écosse ce week-end pour affronter le Cap-Breton et St. FX. — Athlétisme SMU/Nick Pearce – Contribution

Mais Memorial (3-1-0) est juste à leurs trousses, troisième de la conférence à 10 équipes.

Croyez-le ou non, le match de dimanche contre les X-Women voit Memorial atteindre la moitié de son calendrier de 12 matchs en saison régulière. Mais tandis que Mike Power, entraîneur-chef de l’équipe féminine des Sea-Hawks, n’attribue l’étiquette « incontournable » à aucun match, il a souligné à quel point la conférence est compétitive lorsqu’il s’agit de rechercher des places en séries éliminatoires.

« Il y a tellement de parité, il y a très peu de choix, même en ce qui concerne les meilleures équipes et celles du milieu du peloton », a-t-il déclaré, « et lorsqu’il s’agit d’équipes qui se qualifient pour les séries éliminatoires, la différence est encore plus minuscule.

L’une des façons dont les Sea-Hawks se démarquent de leurs concurrents est le talent provincial national; des 27 joueuses inscrites sur l’alignement féminin de Memorial, seulement cinq ne sont pas de Terre-Neuve-et-Labrador. Par comparaison, le Cap-Breton compte neuf joueurs de l’extérieur de la Nouvelle-Écosse et St. FX n’en compte pas moins de 20. Cela a toujours été le cas pour les écoles de la Nouvelle-Écosse, dont beaucoup se disputent leurs propres talents provinciaux. Bien que Memorial soit la seule école AUS à Terre-Neuve, il y en a cinq — Cape Breton, St. FX. Acadia, Dalhousie et SMU — en Nouvelle-Écosse.

Le facteur de Terre-Neuve a peut-être eu certains avantages dans le fait que le football de haut niveau à l’intérieur de la province s’est pratiquement poursuivi pendant la pandémie, tandis que d’autres provinces ont dû faire face à des arrêts plus longs dans le sport.

« L’Ontario n’a pas eu beaucoup de soccer au cours des deux dernières années et Terre-Neuve en avait plus que la Nouvelle-Écosse, alors je dirais que cela a aidé certains d’entre nous à se préparer (pour commencer la saison) », a déclaré Power, « même si je ne Je ne sais pas à quel point cela représente un avantage.

Mais étant donné que la saison 2020 AUS a été entièrement annulée, les chiffres de Power ayant la plupart de ses joueurs – qui viennent presque tous de la région métropolitaine de St. John’s – à portée de main peuvent être plus révélateurs à long terme,

« En termes de consolidation d’équipe, je pense que le fait que nous ayons un groupe important de Terre-Neuviens ensemble tout le temps est peut-être plus important », a déclaré Power.

« Nous avons stratégiquement recruté quelques joueurs de l’extérieur de la province pour une certaine diversité et un look différent, des styles différents, mais cela ne fait qu’ajouter à ce qui est un noyau vraiment très fort de Terre-Neuviens.

« Cette province continue de produire des footballeuses talentueuses de grande qualité que nous sommes très fiers de pouvoir attirer (à Memorial). Et je suis fier de la façon dont ils ont persévéré et se sont entraînés pendant la pandémie, même pendant les jours sombres où nous ne savions pas quand nous allions revenir. Ils se sont battus comme des champions, ce que je pense qu’ils peuvent être. .


Nous avons stratégiquement recruté quelques joueurs de l’extérieur de la province pour une certaine diversité et un look différent, des styles différents, mais cela ne fait qu’ajouter à ce qui est un noyau vraiment très fort de Terre-Neuviens. » – Mike Power


Football masculin commémoratif

Les hommes de Memorial (2-2) ont le même horaire quotidien que leurs homologues féminins ce week-end et affrontent également des équipes avec des records de victoire. Les X-Men (4-0) mènent la conférence, tandis que le quadruple champion en titre Capers est 2-1

Pour les deux équipes des Sea-Hawks, ce seront les seuls affrontements de saison régulière contre St. FX et Cape Breton. Memorial joue deux fois dans des homestands contre les trois écoles du Nouveau-Brunswick de la conférence — Mount Allison (ces matchs ont déjà été joués), Nouveau-Brunswick et Moncton. Ils ont également des compétitions sur route simple contre UPEI et Acadia,

Tous les jeux sont disponibles pour une diffusion en direct sur AUS TV (https://aus.yaretv.com/).


Brendan Mccarthy fait un reportage sur les sports pour SaltWire à St. John’s.
[email protected]
Twitter : @Tely_Brendan





Source link

Laisser un commentaire