RUGBY/ Le Japon remporte la place de l’Asie à la prochaine Coupe du Monde Féminine


SYDNEY – Le Japon s’est vu attribuer la seule place garantie pour l’Asie à la Coupe du monde féminine de l’année prochaine en Nouvelle-Zélande après que des problèmes de voyage et de quarantaine aient perturbé le processus de qualification normal, a annoncé World Rugby.

Les Sakura Fifteen rejoindront le Canada, les États-Unis et l’Italie dans la poule B du tournoi à 12 équipes, qui a été reporté d’un an en raison de la pandémie de COVID-19 et débutera par un triple à l’Eden Park d’Auckland le 10 octobre. 8, 2022.

La couchette garantie solitaire de l’Asie devait être décidée lors d’un tournoi à trois entre le Japon, Hong Kong et le Kazakhstan, qui a été reporté à plusieurs reprises en raison de la crise sanitaire mondiale avant d’être annulé.

Hong Kong et le Kazakhstan s’affronteront désormais en séries éliminatoires pour déterminer quelle équipe se qualifiera pour le tournoi de repêchage transcontinental pour la dernière place de la Coupe du monde.

« La décision, qui offre une certitude importante aux équipes, est soutenue par toutes les fédérations et permet aux équipes de planifier et d’optimiser leurs programmes de haute performance avant l’événement phare en Nouvelle-Zélande l’année prochaine », a déclaré World Rugby dans un communiqué.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *