Road trip d’étudiants néerlandais en mobil home solaire


LA HAYE – Un groupe d’étudiants néerlandais a repensé la vie en camionnette et prend la route du Portugal. N’appelez pas leur nouveau véhicule révolutionnaire à énergie solaire un camping-car.

« Nous l’appelons une maison autonome sur roues », a déclaré Lotte van Dasler, membre d’une équipe de l’Université technique d’Eindhoven, dans le sud des Pays-Bas. « Nous sommes indépendants en termes d’énergie. Un camping-car ne l’est pas, et nous le sommes. Donc je pense que nous faisons quelque chose de nouveau. Nouveau concept, nouvelle idée et nouvel avenir — avenir durable.

Le mobile home élégant et étrange a fait un essai routier vendredi dans une usine Renault en dehors de Paris.

Des panneaux solaires sur le toit du véhicule, appelés Stella Vita, génèrent suffisamment d’énergie pour conduire et vivre hors du réseau. Son système d’information embarqué indique la quantité d’énergie que vous consommez lorsque vous cuisinez, prenez une douche ou regardez la télévision.

« Je pense que c’est vraiment cool parce que si vous êtes conscient de votre consommation d’énergie, vous pouvez faire de meilleurs choix pour utiliser moins d’énergie », a déclaré Tijn ter Horst, membre de l’équipe.

Un d

L’équipe d’étudiants dit que, par une journée ensoleillée, il est capable de parcourir 730 kilomètres (454 miles) à une vitesse maximale de 120 kilomètres par heure (75 mph). Et grâce à sa batterie de 60 kilowattheures, il peut parcourir 600 kilomètres (373 miles) la nuit.

Une fois garé et son toit déplié, il dispose de 17,5 mètres carrés (188 pieds carrés) de panneaux solaires, soit à peu près autant que le toit d’une maison moyenne peut en accueillir.

Pour le montrer, ils parcourent 3 000 kilomètres (1 864 miles) jusqu’à Tarifa, la ville la plus au sud de l’Espagne.

Le road trip expérimental a démarré de manière moins que parfaite avec des problèmes de transmission, ce qui signifie que la Stella Vita a été transportée sur une remorque d’Eindhoven à Bruxelles et de la capitale belge à Paris.

Lors de l’essai routier vendredi près de Paris, la chef de projet Laura Van Houtum a déclaré : « Nous voulons juste faire des kilomètres pour nous assurer que ces petits soucis ne se reproduiront pas. »

Mais ses créateurs sont convaincus que leur mobil-home s’inscrit dans une démarche de lutte contre le changement climatique en exploitant les sources d’énergie renouvelables.

Un d

« Nous voulons montrer que l’avenir que nous pensons être… 10 ans devant nous est déjà là », a déclaré Van Dasler.

___

Alex Turnbull à Paris a contribué.

Copyright 2021 The Associated Press. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut pas être publié, diffusé, réécrit ou redistribué sans autorisation.



Source link

Laisser un commentaire