Récapitulatif : La fin du troisième but repousse les cannes de Kraken


SEATTLE, WA. – Les Hurricanes de la Caroline ont conclu leur tournée de cinq matchs sur la côte ouest mercredi, ratant le match 2-1 contre le Kraken de Seattle.

Faits saillants | Statistiques | Vidéo

Le récapitulatif

La période d’ouverture de la soirée n’a pas été la plus forte de la saison pour les Canes, cependant, ils ont atteint le premier entracte avec une avance de 1-0.

Un facteur important pour le démarrage lent de l’équipe était probablement dû au fait que l’équipe a pris la glace ce soir avec des combinaisons d’avant en ardoise presque entièrement fraîches. En dehors du trio Svechnikov-Staal-Fast qui patinait ensemble pour la deuxième fois seulement cette saison, les trois autres factions à l’avant étaient complètement nouvelles pour le concours de la nuit. Alors que le cadre d’ouverture avançait, un penalty réussi s’est transformé en une séquence de buts pour le club dans les dernières minutes. Blocs cruciaux de Ian Cole et Jordan Martinook a ouvert la voie à cinq contre cinq, puis moins d’une minute plus tard Tony DeAngelo mettre en place Brendan Smithle deuxième but de la saison.

Vidéo : CAR@SEA : Smith tire une gifle en haut à travers l’écran

Prenant le premier avantage du match dans la deuxième période de jeu, les Canes se sont améliorés au fur et à mesure que la période médiane avançait. Le moment le plus important du segment de 20 minutes est venu lorsque Jacob Slavin a été appelé pour avoir tenu devant le filet de son équipe, un effort qui a tenté d’éliminer Brandon Tanev, qui travaillait devant Frederik Andersen. C’est devenu un moment critique car au cours des deux minutes suivantes, Seattle a égalisé le score à 1-1. L’attaquant Jared McCann a lâché un demi-tir frappé du cercle qui est passé juste sous le contreur d’Andersen.

Ainsi, le concours s’est dirigé vers le troisième toujours bloqué à un chacun. L’attaque de la Caroline s’est intensifiée, détenant à un moment donné un avantage de 32 à 17 tirs sur le Kraken. Le gardien de Seattle Philipp Grubauer est devenu son propre scénario au fur et à mesure du match, refusant quelques bonnes chances aux Canes. En fin de compte, alors que le match avançait dans les dernières minutes, c’est le club hôte qui a réussi à marquer le but décisif.

Ramassant une rondelle qui se trouvait le long du mur de leur côté offensif, Marcus Johansson a basculé du côté du contreur au côté du gant d’Andersen derrière le filet, avant de finalement se retourner et de tirer un but pour le vainqueur du match. Le coup a fait son chemin hors de la bande de Johansson, devant Slavin, puis aussi au milieu d’un Jared McCann coupant, qui avait Martin Necas l’accompagnant.

Malgré une dernière poussée d’Andersen en faveur de l’attaquant supplémentaire, les Canes étaient du mauvais côté d’un score de 2-1 lorsque le cor final a retenti.

Ils l’ont dit :

Rod Brind’Amour sur l’effort de son équipe ce soir :

« C’était bien. Je ne sais pas ce que nous pouvions faire d’autre, nous ne pouvions tout simplement pas marquer. Nous avons fait tout ce que nous devions faire, nous n’avons tout simplement pas capitalisé. Nous n’avons pas abandonné grand-chose. Nous Je n’ai tout simplement pas trouvé le moyen d’obtenir un autre but. »

Andreï Svechnikov sur le jeu de l’équipe :

« Je pensais que nous avions bien joué. L’effort était là. C’était l’un de ces matchs où il avait beaucoup de tirs, nous ne pouvions tout simplement pas marquer. Leur gardien de but [Philipp Grubauer] était incroyable aujourd’hui.

Brendan Smith sur son jeu ce soir, qui comprenait le seul but de l’équipe :

« Je pense que les entraîneurs deviennent un peu plus confiants dans mon jeu, je joue plus de minutes. Je pense que cela vient avec le temps et joue plus de matchs. Quand ils se sentiront plus à l’aise avec moi, je me sentirai plus à l’aise également. »

Et après:

L’équipe volera de Seattle à Philadelphie jeudi, puis affrontera les Flyers vendredi après-midi pour terminer son voyage actuel de six matchs loin de la PNC Arena.

Remarques sur les bonus :

  • Le gardien des Canes Frederik Andersen a terminé avec 20 arrêts sur 22 tirs. Lors de ses trois défaites en temps réglementaire cette saison, il a accordé un total de cinq buts à cinq contre cinq.
  • La passe décisive de Tony DeAngelo ce soir lui donne 13 points cette saison et 17 points au total, ce qui le classe à égalité au quatrième rang de la ligue dans les deux cas.
  • Vincent Trochèque a mené tous les attaquants de Cannes avec 19:16 joué ce soir.
  • Le combat d’Andrei Svechnikov en troisième période n’était que la deuxième pénalité majeure de l’équipe de la saison, l’autre étant le combat de DeAngelo contre Chicago le 29 octobre.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *