Quetzal offre le flair d’Oaxaca, une cuisine de haut calibre

[ad_1]

Pour ceux qui s’intéressent à la cuisine mexicaine de haut calibre, Quetzal est indéniablement l’endroit où il faut être.

Le restaurant, qui a déménagé de son ancien emplacement sur Airport Road au 1105 Albert Pike Road en février, propose une cuisine mexicaine avec une passion régionale et artisanale, c’est pourquoi les habitués du restaurant l’ont suivi dans son nouvel emplacement.

Les frères Gerardo et Silver Dominguez sont les propriétaires et les exploitants de Quetzal, qui porte le nom de leur ville natale dans l’État mexicain d’Oaxaca, qui porte le nom d’un bel oiseau de la région, ont déclaré les frères.

C’est l’état d’Oaxaca d’où provient le style de cuisine de Quetzal. Le flair d’Oaxaca que les frères Dominguez ont insufflé dans leur menu est ce qui le distingue de nombreux autres restaurants mexicains.

Certains ingrédients clés de la nourriture d’Oaxaca sont les herbes utilisées, les haricots, le fromage, le maïs et les piments. Le plat phare de la cuisine d’Oaxaca est peut-être les Tlayudas de l’État, qui consistent en une grande tortilla frite ou cuite au four recouverte de haricots frits, d’asiento, de laitue, d’avocat, de viande, de fromage d’Oaxaca et de salsa. Les Tlayudas de Quetzal sont particulièrement spéciaux car les tortillas de maïs qu’ils utilisent sont faites à la main à Oaxaca, puis cuites dans un four à briques.

Un autre délicieux plat d’Oaxaca que beaucoup d’Américains ne connaissent peut-être pas est le Caldo de Res, une soupe de bouillon rouge authentique d’Oaxaca faite maison avec des os de bœuf, des pommes de terre, des carottes, d’autres légumes et du maïs. Tellement lié à l’identité des restaurants que de nombreux plats ont des éléments d’Oaxaca, même les tortas du restaurant ou les sandwichs mexicains – qui, bien qu’ils ne soient pas omniprésents en Amérique, sont plus courants au Mexique. La sauce mole, faite de piments rouges et d’épices, est faite distinctement d’Oaxaca par les épices particulières que le Quetzal ajoute à une sauce mexicaine par ailleurs standard.

La vidéo ne joue pas ? Cliquez ici https://www.youtube.com/embed/EFASL_1XeyY

Le restaurant dispose également d’un beau bar dans l’un des coins avant de l’établissement. Silver Dominguez lui-même est le mixologue et a ajouté ses propres créations personnelles à la carte des boissons. Il est fier de son « Quetzal Purple », un mélange de Tequila, Chambord et Cranberry, ainsi que du « Cocktail Pina Jalapeno », qui contient de la tequila, du triple sec, de l’ananas et du jalapeno.

Les frères Dominguez ont une vaste expérience dans le secteur de la restauration, leurs parents étant également restaurateurs, et ont commencé à travailler dans le restaurant de leurs parents à Oaxaca il y a 10 ans, apportant certaines des recettes familiales qu’ils utilisaient à Hot Springs il y a quatre ans. Dès leur plus jeune âge, leur séjour au restaurant de leurs parents s’est traduit par un plaisir et un amour de la nourriture et de la cuisine d’Oaxaca, a déclaré Silver Dominguez, de sorte que l’authenticité de leur nourriture est difficile à égaler.

Chez Quetzal, les deux frères gèrent les deux aspects différents de l’entreprise, Gerardo Dominguez gérant la cuisine et cuisinant lui-même et son frère s’occupant de la réception et du bar. Quetzal est vraiment une entreprise familiale, car d’autres parents travaillent également au restaurant.

« J’aime cet endroit, j’aime ces gars. Je travaille avec eux, je les connais depuis un moment. Ce sont des travailleurs très durs, ils aiment ce qu’ils font. J’ai beaucoup de respect pour eux. ..c’est un très bon restaurant », a déclaré Tania Salgado, gérante de Quetzal et traductrice pour l’interview.

Si vous souhaitez essayer une cuisine mexicaine authentique, originale et unique, vous êtes invité à venir à Quetzal, a déclaré Silver Dominguez.

Questions-réponses avec Gerardo et Silver Dominguez

Voici des extraits de l’interview de Silver Dominguez, présentés sous forme de questions-réponses :

Q : Repas préféré de tous les temps ?

R : Mojarra Frita, un tilapia entier frit.

Q : Go to comfort food ?

R : Tlayuda.

Q : Restaurant préféré ?

R : Quetzal.

Q : Votre partie préférée du travail dans la région de Hot Springs ?

R : Le tourisme, la clientèle. Rencontrer des gens. C’est ce qui (nous) motive.

Q : Un conseil pour quelqu’un qui se lance dans la restauration ?

R : L’essentiel est d’aimer ce que l’on fait… d’être passionné par ce que l’on fait et d’avoir des objectifs très clairs.

photo Gerardo Dominguez (à gauche), Silver Dominguez (au centre) et Tania Salgado (à droite). – Photo de Lance Porter de The Sentinel-Record
photo Le Cocktail Pina Jalapeno, une des créations de Silver Dominguez. – Photo de Lance Porter de The Sentinel-Record
photo Le Tlayuda Oaxaquena, un plat authentique de l’État d’Oaxaca des frères Dominguez, est présenté. – Photo de Lance Porter de The Sentinel-Record

[ad_2]

Laisser un commentaire