Quatre nouveaux cas de monkeypox en Nouvelle-Zélande


Le ministère de la Santé signale quatre nouveaux cas de monkeypox en Nouvelle-Zélande.

Vésicules de monkeypox sur une main (image de fichier).

Les cas ont tous été signalés au cours des sept derniers jours et sont tous des personnes qui sont revenues d’un voyage à l’étranger.

« Trois sont en isolement dans la région d’Auckland, et un dans l’île du Sud, suite à un résultat de test positif », indique le ministère.

« De manière significative, dans les quatre cas, il n’y a aucune preuve actuelle de transmission communautaire et le personnel de santé publique a évalué le risque de transmission des cas comme faible. »

Cela porte à neuf le nombre total de cas signalés en Nouvelle-Zélande.

Le ministère de la Santé passe de la notification de chaque cas individuel à la fourniture de mises à jour hebdomadaires tous les jeudis.

« Nous continuons de conseiller à toute personne qui aura un contact physique ou sexuel étroit à l’étranger, ou avec des personnes qui ont récemment été à l’étranger, de tenir compte des symptômes de la variole du singe et des conseils de santé », a déclaré le ministère.

« Selon le rapport du 21 septembre 2022 de l’Organisation mondiale de la santé, le nombre de cas de monkeypox signalés dans le monde a culminé à la mi-août et le nombre de cas en Europe et dans les Amériques est en baisse. »

Laisser un commentaire