PUBLICITÉ : Publireportage — La classe de français



Il y a une semaine, samedi, nous avons eu la chance d’organiser une dégustation spéciale ici à la boutique. Au fil des années, nous avons été en affaires ici à Coeur d’Alene avec notre boutique The Dinner Party, nous avons eu la chance de forger de merveilleux partenariats. Aucun n’a été plus significatif ni plus réussi que celui avec nos chers amis Laurent et Patricia Zirotti anciennement du restaurant Fleur de Sel à Post Falls. Au cours de tant d’années passées à organiser des dîners de vin dans leur charmant restaurant, nous avons développé un lien profond et une compréhension et une coopération plus profondes de la façon dont nous fonctionnons en tant que gens d’affaires.

Il y a quelques mois, pendant le dîner, nous avons commencé à planifier comment nous pourrions traduire cette coopération magique à plus petite échelle qui comprenait nos forces mutuelles en matière de nourriture et de vin. L’idée de The French Lesson est née. Notre objectif était que nos invités comprennent certaines des nuances de l’industrie du vin en France, que nous soyons tous meilleurs dans la prononciation des noms, des régions et des cépages français des vignobles, et aussi de voir comment l’expression « si ça pousse ça y va » se rapporte aux vins de toute la France.

Forts des réactions de nos 60 convives répartis sur deux temps de dégustation, nous avons atteint nos objectifs de façon spectaculaire ! Nous ne pourrions pas être plus heureux. La nourriture que Laurent a préparée et associée aux vins était parfaite, non seulement elle était délicieuse, mais elle a fait ce que l’accord mets et vins est toujours censé faire, elle a amélioré à la fois la nourriture et le vin. La nourriture était toute préparée et présentée en petites portions d’une bouchée, et comme d’habitude selon toute autre norme autre que celle de Laurent généreusement portionnée.

Patricia a assumé le travail en nous instruisant tous sur la prononciation correcte des régions et des vignobles et en expliquant les subtilités des zones de culture. Combiné à son expertise en matière de service depuis des années dans le secteur de la restauration, notre événement a pris une toute autre dimension.

Mary et moi nous sommes concentrés sur la sélection des vins à l’avance et sur le versement pour tous ceux qui ont assisté à la journée. La gamme de vins s’étendait sur quatre appellations de France et a commencé avec le Schlumberger Pinot Blanc d’Alsace. L’Alsace est située dans le coin nord-est du pays et a rebondi entre la France et l’Allemagne pendant des siècles sur la base de la guerre qui était en cours à l’époque. C’est définitivement le pays du vin blanc et le Pinot Blanc était délicieux. Laurent l’a associé à son boursin maison et son propre saumon fumé sur une tranche de baguette.

Nous avons suivi avec un vin qui a été le succès surprise de la soirée, le Château de Ciffre Saint Chinian Rouge 2020 de la région du Languedoc. Laurent et Patricia ont parlé de la grande influence espagnole sur cette région que nous ignorions. L’assemblage du vin était principalement composé de syrah et de grenache et présentait de belles saveurs de fruits avec une influence minimale du chêne et des tanins robustes en finale. Le couple que Laurent a trouvé était un autre succès, une boulette de viande toulousaine avec piperade. Il met parfaitement en valeur le vin et la région.

Ensuite, il y avait un vin que beaucoup d’entre nous connaissent bien, le Malbec du Clos la Coutale de l’appellation Cahors à l’est de Bordeaux. Cahors est unique car le Malbec est le seul cépage cultivé dans cette petite région. Ce vin est sur nos étagères depuis des années et figurait régulièrement sur la carte de Fleur de Sel. Alors que le Malbec d’Argentine domine la catégorie, le Malbec de France est un régal et un vin complètement différent. L’accord cette fois était avec un tartare de boeuf au choux.

Nous avons terminé la soirée avec un assemblage bordelais du Haut Médoc réalisé par Château Liversan à partir de l’épique millésime 2018. Ce vin à dominante merlot est une affaire incroyable pour un très grand Bordeaux et montre de beaux fruits de cerise avec le caractère épicé et vieillissant d’un vin beaucoup plus âgé. Il était accompagné de rillette de porc avec le chutney de cerises maison de Laurent sur une partie de sa propre brioche, une façon fabuleuse de terminer les dégustations.

Une grande partie de la magie de la soirée était sans aucun doute que nous quatre étions à nouveau ensemble. Il y a eu une effusion d’émotion pour Laurent et Patricia qui ont une suite si spéciale dans cette communauté depuis les longues années qu’ils ont eues avec Fleur de Sel. Le restaurant nous manque terriblement à tous. Malheureusement, il ne reviendra pas, et il est difficile d’amener les Zirottis à sortir de leurs occupations actuelles. Bien que nous nous attendions à ce qu’il y ait d’autres événements comme celui-ci sur la route, cela ne sera pas fréquent. Nous les conserverons pour les occasions les plus spéciales.

• • •

George Balling est copropriétaire avec sa femme, Mary Lancaster, du dîner, une boutique de vin et de cadeaux à Coeur d’Alene par Costco. Le dîner a remporté le prix du meilleur magasin de vin du nord de l’Idaho à deux reprises, y compris pour 2018.

George est également publié dans plusieurs autres publications à travers le pays. Après avoir travaillé dans des caves en Californie et jugé de nombreux concours de vin, il s’est installé à Coeur d’Alene avec Mary il y a plus de 10 ans pour ouvrir la boutique.

Vous pouvez également nous suivre sur Facebook à facebook.com/#!/dinnerpartyshop.

Laisser un commentaire