Pays-Bas vs Nouvelle-Zélande – Chapman teste positif pour Covid-19 Un travailleur appelé en remplacement

[ad_1]

Nouvelles

Le reste de l’équipe n’est pas affecté et continuera à suivre les directives de Covid et à effectuer ses bilans de santé quotidiens

Le frappeur néo-zélandais Mark Chapman a été exclu de la prochaine série ODI à domicile contre les Pays-Bas, après avoir été testé positif au Covid-19. Le frappeur d’Auckland George Worker, qui a joué pour la dernière fois pour la Nouvelle-Zélande en 2018, a été repêché en remplacement de Chapman pour la série de trois matchs.

Chapman, qui faisait partie de l’équipe T20I, a volé de Napier à Auckland samedi et après s’être réveillé avec des symptômes dimanche, a été testé positif via un test antigénique rapide.

« C’est vraiment malheureux pour Mark et nous le ressentons tous vraiment en ce moment », a déclaré l’entraîneur-chef de la Nouvelle-Zélande, Gary Stead. « Il a fait ce qu’il fallait en suivant les directives sanitaires et en se faisant tester quand il l’a fait. »

Stead a confirmé que Worker, qui a terminé en tant que meilleur buteur dans le trophée Ford récemment conclu, rejoindra l’équipe ODI à Mount Maunganui lundi, avant l’entraînement. Worker a joué 10 ODI et deux T20I pour la Nouvelle-Zélande, mais n’a pas participé à un match international depuis son entrée sur le terrain à Dubaï contre le Pakistan en novembre 2018.

« C’est une période excitante pour George d’être de retour avec l’équipe et il mérite amplement son appel après sa solide forme dans le Ford Trophy. »

Le reste de l’équipe n’est pas affecté et continuera de suivre les directives de Covid et d’effectuer ses bilans de santé quotidiens, selon un communiqué de la NZC.

La Nouvelle-Zélande entamera la série ODI contre les Pays-Bas à Mount Maunganui le 29 mars, tandis que les deuxième et troisième matchs, les 2 et 4 avril, auront lieu à Hamilton. Le T20I unique entre les deux équipes a été abandonné en raison de la pluie à Napier.

[ad_2]

Laisser un commentaire