Pasteurs pour la paix : Beaucoup aux États-Unis rejettent le blocus de Cuba

[ad_1]

Washington, 11 novembre (Prensa Latina) Gail Walker, directrice exécutive de la Fondation interconfessionnelle pour l’organisation communautaire (IFCO)-Pastors for Peace, a affirmé que d’innombrables personnes aux États-Unis s’opposent aujourd’hui au blocus de Cuba.

L’initiative de solidarité, qui interviendra après une pause forcée par la pandémie de Covid-19, est une manifestation « de solidarité et d’amitié du peuple des États-Unis au peuple de Cuba », a-t-elle déclaré.

« Ce sera un grand voyage », a anticipé Walker, insistant sur le fait que la solidarité est la raison pour laquelle « nous avons quitté nos familles, nos emplois et nos maisons » pour aller à Cuba.

La fille de Lucius Walker, fondateur de la caravane, s’est dit inspirée par l’exemple que Cuba donne au monde et a souligné que ceux qui visitent l’île peuvent apprendre directement de sa vie quotidienne.

Elle a souligné que beaucoup en Amérique sont très « déçus et en colère » par le refus et l’incapacité de Biden de lever le blocus ou du moins les 243 mesures adoptées par son prédécesseur républicain, Donald Trump, qui ont renforcé cette politique hostile.

Angie Langdon, coordinatrice des médias sociaux d’IFCO, a déclaré que le retour de la caravane intervient à un moment historique.

Pasteurs pour la paix est né en 1988 en tant que projet IFCO en réponse à l’agressivité de l’administration de l’ancien président Ronald Reagan envers l’Amérique latine et ses caravanes ont commencé en 1992.

« Nous sommes déterminés à venir cette année à l’automne, vers octobre ou novembre pour amener autant de personnes que possible à Cuba », a déclaré Walker dans une interview avec Prensa Latina lors d’une visite à La Havane en juin dernier.

Le coprésident du National Cuba Solidarity Network aux États-Unis a alors ratifié que le blocus est « injuste, immoral, le pire de l’humanité ».

Le 15 novembre, lorsque Cuba ouvrira à nouveau les frontières, des visiteurs comme les amis de la Caravane des Pasteurs pour la Paix arriveront au milieu d’une campagne sans précédent de discrédit, de mensonges et de calomnies contre la Révolution cubaine.

pgh/etc/mgt/dfm

[ad_2]

Laisser un commentaire