Paramoteur à Chiangmai – Au-delà du petit point rouge


Je suis allé à Chiangmai plusieurs fois mais je n’avais jamais réalisé que vous pouviez vous inscrire au parapente motorisé ou au paramoteur comme ils l’appellent. Donc, lors de mon dernier voyage, j’ai décidé que c’était l’occasion d’essayer cela.

Je suppose que beaucoup d’entre nous ont déjà volé dans des avions et peut-être même dans un hélicoptère. Mais alors vous êtes sain et sauf à l’intérieur d’une coque en métal dur protégée du vent froid et du bruit des moteurs de l’avion. Il peut donc être très viscéral de voler sans être protégé par le corps de l’avion, exposé aux éléments.

J’ai réservé mon activité paramoteur en ligne via Ticket2Attraction. Après vérification, j’ai constaté que leurs prix étaient parmi les plus bas (3 500 bahts / personne). Je m’étais renseigné auprès d’une autre compagnie de paramoteur directement et ils m’ont indiqué un prix de billet beaucoup plus élevé qui comprenait également la «taxe étrangère» qui est assez répandue en Thaïlande.

Le prix du billet comprenait la prise en charge à mon hôtel et le retour, ce qui est formidable car le lieu de vol se trouve à environ 30 km de Chiangmai, au milieu des rizières. J’ai choisi de voler tôt le matin car il ferait plus frais et j’espérais attraper le lever du soleil. Mais au moment où je suis arrivé, il était déjà presque 8 heures du matin et l’aube était passée.

Quand le lieu de vol ressemble à un cimetière d’avions, ce n’est pas très inspirant.
Il y avait plusieurs fuselages d’avions déclassés traînant avec certaines de leurs ailes et pièces utilisées dans la construction de structures et de meubles. En plus des avions à la ferraille, je pouvais aussi voir des camions et des voitures abandonnés garés à proximité.
L’endroit m’a rappelé des scènes de films post-apocalyptiques et de jeux informatiques. Cette scène m’a vraiment rappelé Fallout 4, un jeu PC.

Quoi qu’il en soit, je suis venu voler et non ramper sur des avions et des camions abandonnés. Alors après avoir enfilé une combinaison coupe-vent et un casque, je me suis lancé dans le paramoteur. On m’a aussi donné une caméra Gopro montée au bout d’une longue perche à selfie pour que je puisse me filmer.

C’est l’engin dans lequel je volerai. Il ressemble à un tricycle avec un moteur de tondeuse à gazon et une hélice attachée à l’arrière.

J’ai été bientôt rejoint par mon pilote qui faisait le vol pendant que j’étais assis à l’avant et que je filmais et regardais le paysage. Au milieu du rugissement du moteur et d’un décollage cahoteux, nous avons rapidement décollé. Le vol en lui-même était vraiment fluide, pas ce que j’attendais d’une si petite cellule. Je suppose que le parachute ascensionnel aide à stabiliser les mouvements brusques.

Voilà à quoi ça ressemble depuis la Gopro – 2 personnes sur un tricycle volant avec un gros ventilateur soufflant à l’arrière, et un parachute nous tenant en l’air.
L’altitude de vol n’est pas si élevée (50-100 m) et le vol lui-même a duré environ 15 minutes. J’ai senti que c’était assez de temps pour profiter de la sensation du paramoteur.
C’est une vue assez différente par rapport à lorsque vous êtes à l’intérieur d’un avion car vous pouvez voir à 360 degrés sans aucune obstruction, et il n’y a pas de sol entre vous et le sol en dessous.

La vitesse de vol n’est pas rapide comme un avion. Au lieu de cela, cela ressemble plus à une voiture qui roule probablement à 50-60 km/h. L’atterrissage était tout aussi cahoteux que le décollage à cause du sol herbeux. J’ai remarqué que les pilotes étaient capables d’atterrir et de retourner le chariot pour que la para-voile tombe derrière et ne s’emmêle pas.

À la fin du vol, ils m’ont aidé à télécharger les photos et la vidéo de la Gopro sur mon téléphone. La Gopro a été configurée pour prendre des vidéos et prendre des photos à 5 secondes d’intervalle. Il prend beaucoup d’espace mémoire alors assurez-vous d’effacer la mémoire de votre téléphone avant de télécharger.

Si vous n’avez pas peur des hauteurs et que vous souhaitez essayer quelque chose de nouveau, je dirais que c’est quelque chose que vous pouvez regarder. Il y a 2 ou 3 entreprises qui proposent cela à Chiangmai et vous devriez vérifier leurs prix et leurs offres avant de décider laquelle choisir. Le temps total pour cela est d’environ 3 heures. Ma prise en charge à l’hôtel a eu lieu à 7h du matin et au moment où j’ai été déposé à l’hôtel, il était 10h. Juste à temps pour se laver et sortir pour visiter le site.

Laisser un commentaire