Novak Djokovic absent de BNP Paribas et de l’Open de Miami – un aperçu de sa saison 2022 chaotique jusqu’à présent


Bien qu’il ait été initialement dans le tirage au sort du BNP Paribas Open et qu’il ait déclaré publiquement son désir de jouer, Novak Djokovic n’y participera pas ni au Miami Open. Les réglementations actuelles du CDC exigent que les citoyens non américains soient entièrement vaccinés pour se rendre aux États-Unis en avion, et le champion majeur à 20 reprises n’est pas vacciné contre le COVID-19.

Ce n’est que le dernier d’une année turbulente : entrant dans l’année au premier rang et cherchant à remporter ce qui aurait été un 21e titre majeur record à l’Open d’Australie, Djokovic est arrivé en Australie après avoir reçu une exemption médicale, mais s’est rapidement retrouvé au centre d’une tempête médiatique mondiale et d’une bataille juridique. Finalement, son visa a été révoqué par le gouvernement australien et il a été expulsé avant que le jeu ne commence.

Depuis, il a été supplanté au sommet du classement par Daniil Medvedev, et Rafael Nadal a battu le record du Grand Chelem à Melbourne. Bien que l’on ne sache pas quand Djokovic jouera ensuite alors que les restrictions et les politiques continuent de changer dans le monde, il reste pour l’instant sur la touche.

Comment l’un des meilleurs joueurs de tennis de tous les temps en est-il arrivé là ? Voici une chronologie des événements qui ont mené à nos jours :


9 mars 2022 : Djokovic annonce qu’il est absent du BNP Paribas Open et du Miami Open

Djokovic a tweeté qu’il ne jouerait pas à Indian Wells ou à Miami :

Le BNP Paribas Open a également publié une déclaration disant : « Novak Djokovic s’est retiré du BNP Paribas Open. entrera dans l’espace de Dimitrov lors du tirage au sort une fois les qualifications terminées. »


28 février 2022 : Djokovic tombe au 2e rang du classement ATP

Djokovic a été remplacé par Daniil Medvedev après sa défaite en quart de finale aux championnats de Dubaï. Son dernier séjour à la première place a commencé le 3 février 2020, et le total de 361 semaines de Djokovic est le plus élevé pour un homme depuis le début du classement informatisé de la tournée en 1973.


21 février 2022 : Djokovic remporte son premier match de l’année

Djokovic a battu Lorenzo Musetti 6-3, 6-3 pour ouvrir les championnats de Dubaï. « Je dois être satisfait de mon tennis, surtout après ne pas avoir joué pendant deux mois et demi, trois mois », a déclaré Djokovic sur le court. « Bien sûr, il y a eu des moments où j’ai bien joué, il y a eu des moments où j’ai fait quelques fautes directes d’affilée de manière inhabituelle. Mais il est normal de s’attendre à ce que [in my] premier match après un certain temps. »

Trois jours plus tard, il perd 6-4, 7-6 (4) contre le qualifié tchèque Jiri Vesely en quarts de finale.


15 février 2022: Djokovic dit qu’il se retirera des futurs tournois du Grand Chelem avec des mandats de vaccin

Dans sa première interview après avoir été expulsé d’Australie, Djokovic a réitéré sa position de ne pas se faire vacciner contre le COVID-19 et a déclaré qu’il refuserait de jouer dans les futures majors qui l’obligeraient à se faire vacciner. « Oui, c’est le prix que je suis prêt à payer », a-t-il déclaré à la BBC.


16 janvier 2022 : Djokovic perd l’appel, hors de l’Open d’Australie

Trois juges de la Cour fédérale ont confirmé une décision prise plus tôt par le ministre de l’Immigration d’annuler le visa du Serbe de 34 ans pour des raisons d’intérêt public.


6 janvier 2022 : Djokovic se voit refuser l’entrée en Australie ; visa annulé

Après avoir été détenu pendant environ huit heures à l’aéroport à son arrivée, le vainqueur majeur à 20 reprises se voit refuser l’entrée dans le pays et son visa est annulé. L’Australian Border Force affirme que Djokovic n’a pas satisfait aux conditions d’entrée. Le ministre de la Santé, Greg Hunt, a déclaré que l’annulation du visa faisait suite à un examen de l’exemption médicale de Djokovic – qui devait le protéger des réglementations strictes en vigueur en matière de vaccination contre le COVID-19 – par des agents des frontières qui ont examiné « l’intégrité et les preuves qui la sous-tendent ». « 

Le Premier ministre australien Scott Morrison tweete : « Les règles sont les règles, surtout en ce qui concerne nos frontières. »

La star du tennis est amenée dans un hôtel utilisé pour héberger des détenus de l’immigration à Carlton, une banlieue nord de Melbourne, où il reste quatre nuits. Les fans se rassemblent pour protester devant l’hôtel.

L’épouse de Djokovic, Jelena, se rend sur Twitter pour partager ses réflexions sur la situation.


4 janvier 2022: Djokovic annonce qu’il se dirige vers Down Under avec une exemption médicale

Djokovic révèle qu’il participera à l’événement d’ouverture du Grand Chelem de la saison de tennis après avoir reçu une exemption médicale pour se faire vacciner contre le COVID-19. Il poste un photo de lui dans un aéroport sur Instagram avec une légende qui se lit, en partie: « Je me dirige vers le bas avec une autorisation d’exemption. » Tennis Australia suit avec une déclaration confirmant que Djokovic est en route pour le pays avec une exemption médicale qui a été « accordée à la suite d’un processus d’examen rigoureux impliquant deux panels indépendants distincts d’experts médicaux ».

Ni Djokovic ni Tennis Australia ne révèlent le fondement de son exemption. Le directeur du tournoi de l’Open d’Australie, Craig Tiley, a déclaré qu’une « poignée » d’exemptions avait été accordée sur 26 demandes de joueurs ou d’autres personnes.


29 décembre 2021 : Djokovic se retire de la Coupe ATP

Quelques jours avant le début de la compétition à Sydney, Djokovic se retire de l’équipe de Serbie pour la Coupe ATP. Aucune raison n’est donnée.

« Novak Djokovic s’est officiellement retiré de la Coupe ATP à Sydney, nous n’avons pas encore de mise à jour sur ses projets pour l’Open d’Australie », a déclaré une porte-parole de Tennis Australia dans un communiqué envoyé par courrier électronique.


22 décembre 2021 : Djokovic teste négatif

Selon des documents judiciaires, Djokovic est testé négatif au COVID-19 en Serbie.


18 décembre 2021 : Djokovic fait une interview et une séance photo pour L’Equipe

Sachant qu’il a été testé positif, Djokovic fait une interview et une séance photo avec le journal français L’Equipe. Il reconnaît quelques semaines plus tard : « A la réflexion, c’était une erreur de jugement. »


17 décembre 2021 : Djokovic assiste à l’événement de Belgrade

Le nonuple champion de l’Open d’Australie assiste à un événement à Belgrade, en Serbie, en l’honneur des jeunes joueurs de tennis. Les parents publient des photos sur les réseaux sociaux montrant Djokovic et les jeunes joueurs sans masque. Djokovic a déclaré plus tard qu’il était asymptomatique, qu’il avait passé un test d’antigène avant l’événement qui a montré qu’il était négatif et qu’il n’a reçu un résultat PCR positif qu’après l’événement.


16 décembre 2021 : Djokovic est testé positif

Djokovic est testé positif au COVID-19 en Serbie, bien que cela ne soit pas de notoriété publique jusqu’à ce qu’il soit révélé par des documents judiciaires en janvier. Il dit plus tard qu’il n’a connu le résultat que le 17 décembre.


14 décembre 2021 : Djokovic assiste à un match de basket

La star du tennis assiste à un match de basket professionnel à Belgrade, en Serbie. Il est photographié en train d’étreindre plusieurs joueurs des deux équipes, dont certains qui ont ensuite été testés positifs pour COVID-19.


Juin 2020 : L’Adria Tour est annulé, Djokovic contracte le COVID-19

Djokovic annonce que lui et sa femme, Jelena, ont été testés positifs pour COVID-19 après avoir joué dans une série de matchs d’exhibition qu’il a organisés en Serbie et en Croatie sans distanciation sociale ni masque requis au milieu de la pandémie de coronavirus.

L’Adria Tour est annulé car Djokovic est le quatrième joueur à être testé positif à la maladie après avoir participé aux matchs organisés à Belgrade et Zadar, en Croatie.


L’Associated Press a contribué à ce rapport.



Laisser un commentaire