NL Central Betting Odds: Course à 3 équipes avec Cubs, Reds, Brewers

[ad_1]

Posté le: 18 août 2023, 10:34h.

Dernière mise à jour : 18 août 2023, 01:07h.

Seuls deux matchs séparent les trois meilleures équipes dans la course pour déterminer le vainqueur de la division NL Central et qui obtient un voyage pour les séries éliminatoires. Les Milwaukee Brewers (65-57) détiennent une avance de deux matchs sur les Cubs de Chicago en plein essor et les Reds de Cincinnati en chute libre, avec moins d’un quart de la saison régulière restante.

Les rouges Andrew Abbott
Le lanceur recrue Andrew Abbott est devenu l’as des Cincinnati Reds cette saison, et il pourrait être le facteur décisif dans une course à trois pour la couronne de NL Central. (Image : AP)

Selon le tableau des contrats à terme MLB de DraftKings, les Brewers sont les favoris pour remporter le NL Central avec une cote de -155. Les Cubs sont deuxièmes au tableau avec +180 cotes, suivis des Reds avec +500.

Un voyage à la ronde des jokers de la Ligue nationale est également en jeu dans une course aussi serrée. Le vainqueur de NL Central accède automatiquement aux séries éliminatoires. Mais celui qui termine à la deuxième place pourrait faire bouillir le joker de la NL.

Si la saison se terminait aujourd’hui, les Phillies de Philadelphie (66-55), les Giants de San Francisco (64-57) et les Cubs (62-58) se qualifieraient pour la wild card de la NL. Les Marlins de Miami (63-59), les Reds (63-59) et les Diamondbacks de l’Arizona (62-60) sont actuellement dans la bulle des séries éliminatoires, mais séparés par un seul match.

Il existe également un scénario plausible dans lequel trois équipes de la NL Central pourraient se qualifier pour les séries éliminatoires, avec deux équipes occupant des places de joker.

Les Cardinals de St. Louis ont remporté le NL Central la saison dernière avec 93 victoires. Mais ils occupent actuellement la dernière place de la division avec une fiche de 54-68.

Les brasseurs visent le titre de troisième division depuis 2018

Les Brewers ont vu leur division mener de peu à deux matchs après avoir été balayés par les Dodgers de Los Angeles. Ils terminent un road trip de neuf matchs ce week-end lorsqu’ils visitent la banlieue de Dallas pour affronter Max Scherzer et les Texas Rangers, qui occupent actuellement la première place dans l’AL West.

Les Brewers ont perdu 15 matchs depuis la pause des étoiles. Huit de ces défaites étaient contre des équipes de première place comme les Dodgers et les Braves d’Atlanta.

Les Brewers accueillent un homestand de cinq matchs la semaine prochaine avant de se rendre à Chicago pour jouer une série de trois matchs contre les Cubs pour terminer le mois d’août.

Les Brewers n’ont pas de lanceurs partants avec des victoires à deux chiffres. Mais Corbin Burnes et Freddy Peralt ont chacun neuf victoires.

Christian Yelich a été en bonne santé cette saison et il connaît sa meilleure saison statistique depuis 2019. Il a brisé 16 circuits avec 66 points produits tout en réduisant à 0,286/0,372/0,456.

Les Brewers ont 59,7% de chances de remporter le NL Central, selon une projection de FanGraphs. Ils ont 73,6% de chances de se qualifier pour les séries éliminatoires, avec seulement 3,1% de chances de gagner les World Series.

Les Brewers ont -300 chances de se qualifier pour les séries éliminatoires, selon un pari populaire de DraftKings. Ils ont +250 chances de rater les playoffs.

Au tableau des contrats à terme de la MLB, les Brewers sont 10e au classement général pour remporter les World Series 2023 à +2800 cotes. Les Brewers ont +1200 chances de remporter le premier fanion NL de leur franchise.

Les louveteaux font une course

Les Cubs se sont réveillés au bon moment. Ils ont commencé la deuxième moitié de la saison six matchs sous .500, mais sont allés 20-10 depuis la mi-juillet.

À sa première saison avec les Cubs, le voltigeur Cody Bellinger a coupé .327/.379/.554 et a volé 17 buts, un record en carrière. Il est sur le point de dépasser les totaux HR / RBI de la saison dernière et compte actuellement 18 circuits et 59 RBI.

Le lanceur gaucher Justin Steele est devenu l’as de l’équipe après avoir commencé la saison 6-0. Il a actuellement un dossier de 13-3 avec une MPM de 2,79 et un WHIP de 1,17. Les Cubs ont remporté ses cinq derniers départs, et ils ont une fiche de 10-1 à ses 11 derniers départs.

Les Cubs ont 29,6% de chances de décrocher le NL Central, selon FanGraphs. Ils ont 53 % de chances de se qualifier pour les séries éliminatoires, avec seulement 1,2 % de chances de remporter les World Series.

Les Cubs ont -130 chances de participer aux séries éliminatoires, mais +110 chances de rater les séries éliminatoires, selon DraftKings.

La dernière fois que les Cubs ont remporté le fanion de la NL, c’était en 2016, lorsqu’ils ont remporté les World Series et mis fin à une sécheresse de championnat de 108 ans. Les Cubs ont +2000 chances de gagner le fanion NL et +5000 chances de gagner les World Series.

Les Cubs disputent six autres matchs contre les Brewers, dont une potentielle série décisive de trois matchs sur la route à Milwaukee pour terminer la saison. Ils affronteront également les Reds dans une série de quatre matchs sur la route pendant le week-end de la fête du Travail.

En raison des pluies et des matchs reportés, les Cubs ont encore 42 matchs à leur calendrier, contre 40 chacun pour les Reds et les Brewers.

Les Reds cherchent le premier titre central de la NL depuis 2012

Les Reds ont été l’équipe surprise de la Ligue nationale au cours de la première moitié de la saison, lorsqu’ils ont pris la première place de la division centrale grâce à une séquence de 12 victoires consécutives en juin.

Le lanceur gaucher recrue Andrew Abbott a fait des débuts prometteurs dans la MLB et n’a pas renoncé à un point mérité jusqu’à son quatrième départ dans la ligue majeure. Les Reds ont promu Abbott de Triple-A en juin. Ils avaient une fiche de 6-0 à ses six premiers départs, et la recrue est allée 4-0 avec deux non-décisions. En 14 départs, Abbott a une fiche de 8-3 avec une MPM de 2,99 et un WHIP de 1,12.

Le mois d’août n’a pas été tendre avec les Reds, qui ont perdu 10 de leurs 14 derniers matchs. Les Reds se lancent dans une tournée de 10 matchs la semaine prochaine, mais ils font partie des rares équipes qui jouent mieux à l’extérieur (33-27) qu’à domicile (30-32).

Les Reds n’ont plus de matchs au programme contre les Brewers et ne jouent que quatre autres matchs contre les Cubs.

Selon la dernière projection des séries éliminatoires par FanGraphs, les Reds ont 10,7% de chances de remporter le NL Central. Ils ont 22,7% de chances d’obtenir un voyage en séries éliminatoires, avec une chance dérisoire de 0,5% de gagner les World Series.

Les Reds ont +160 chances de se qualifier pour les séries éliminatoires, selon un pari prop de DraftKings. Ils sont un favori à -190 cotes pour manquer les séries éliminatoires.

Cela fait 33 ans que les Reds ont remporté le fanion NL. L’équipe de 1990 a également remporté la Série mondiale cette année-là, qui a marqué son dernier championnat depuis l’ère de la Big Red Machine au milieu des années 1970. Les Reds ont +1600 chances de remporter le fanion NL et +7000 chances de remporter les World Series.

[ad_2]

Laisser un commentaire