Ministres de l’Apec : régénérer les marchés du tourisme

[ad_1]

« Les ravages causés par Covid-19 au cours des deux dernières années sont certainement sans précédent et ont eu un impact vicieux sur la vie de tout le monde », a déclaré Phiphat Ratchakitprakarn, ministre thaïlandais du Tourisme et des Sports. « Cela est particulièrement vrai pour l’industrie mondiale du tourisme, qui a été gravement touchée par la pandémie. »

«Cependant, au cours des deux dernières années, nos agences compétentes ont travaillé dur et travaillent encore, jusqu’à aujourd’hui, sans relâche pour parvenir à une reprise rapide et saine, car nous pensons que le point le plus bas de la crise économique de la pandémie est désormais derrière nous. », a déclaré le ministre Phipat dans son allocution d’ouverture de la 11e réunion ministérielle du tourisme de l’Apec tenue à Bangkok.

« Il est temps pour nous de nous remettre sur les rails et d’aller vers un territoire plus positif », a-t-il ajouté.

Soutenue par un premier rebond du tourisme et des voyages, la Thaïlande s’attend à accueillir 10 millions de touristes internationaux cette année, stimulant ainsi son économie, le secteur contribuant à environ 20 % de son produit intérieur brut (PIB).

Le ministre Phiphat a en outre expliqué que ceux qui font l’effort de rouvrir et de relancer l’industrie du tourisme et des voyages doivent prendre en considération son impact sur la destination et les communautés locales.

« Notre priorité absolue est de transformer le secteur du tourisme afin qu’il rende plus qu’il ne prend, c’est le cœur de notre réunion d’aujourd’hui, ainsi que nos livrables », a déclaré le ministre Phiphat.

[ad_2]

Laisser un commentaire