L’UE va durcir les règles de voyage pour les non vaccinés


L’organe exécutif de l’Union européenne a proposé qu’à partir de mars, l’entrée dans le bloc soit limitée aux personnes vaccinées contre le COVID-19.

La Commission européenne a annoncé jeudi une mise à jour du cadre pour les voyages.

Il a déclaré: « Les États membres ne devraient autoriser que les voyageurs vaccinés, rétablis ou essentiels. »

Il peut interrompre sa liste actuelle de pays en provenance desquels tous les voyageurs sont autorisés, quel que soit leur statut vaccinal.

Les mises à jour proposées introduisent un délai de neuf mois pour la validité des inoculations de coronavirus à partir de janvier, indiquant clairement que des injections de rappel seront nécessaires au-delà de la période.

La Commission propose également que les États membres rouvrent à ceux qui ont reçu des vaccins non approuvés par l’UE. Ces voyageurs doivent avoir reçu des vaccins approuvés par l’Organisation mondiale de la santé et présenter la preuve d’un test PCR négatif effectué avant le départ.

Les propositions devraient être approuvées par les États membres, qui peuvent ajouter leurs propres règles d’entrée en tenant compte de la situation de l’infection et d’autres facteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *