Liste des tribus au Ghana


Le Ghana est situé en Afrique de l’Ouest et partage des frontières avec la Côte d’Ivoire à l’ouest, le Burkina Faso au nord et le Togo à l’est. Le pays a une population d’environ 30 millions d’habitants et la majorité de la population est concentrée dans la région sud.

Le Ghana est un pays culturellement diversifié avec plus de 12 millions de personnes appartenant à différents groupes ethniques. Il existe plus de 100 groupes ethniques différents au Ghana, chacun avec sa propre langue et sa propre culture.
Le groupe ethnique le plus important au Ghana est les Akan, qui représentent plus de 40% de la population. Les autres groupes ethniques importants comprennent les Ewe, Ga, Dagomba et Fante. Dans cet article, nous examinerons la liste des tribus au Ghana.

Liste des tribus au Ghana

Vous trouverez ci-dessous la liste de toutes les tribus du Ghana ;

La tribu des brebis

Liste des tribus au Ghana
Tribu Ewe au Ghana

La tribu Ewe, qui représente 11% de la population totale du Ghana, est bien connue dans tout le pays pour ses coutumes et son héritage musical de longue date. Les Ewe sont principalement des agriculteurs et des pêcheurs du Togo et de la région de la Volta. Cependant, ces dernières années, lorsque les précipitations ont été rares, ils se sont tournés vers le tissage et d’autres métiers.

Le groupe social principal de nombreux membres de la tribu Ewe est leur famille élargie, avec laquelle ils passent beaucoup de temps. La danse et le tambour sont d’autres caractéristiques importantes de cette tribu et, lors d’occasions importantes, des danses de chasse, des danses de paix et des danses de guerre sont généralement exécutées au rythme des tambours.

Les tribus Ashanti

tribu ashanti au ghana

La tribu Ashanti des Akan est la plus grande du Ghana, représentant plus de la moitié de la population du pays. Les Ashantis établirent un empire en 1670, nommèrent Kumasi leur capitale dix ans plus tard, et les territoires environnants rejoignirent cette monarchie prospère et puissante. Le twi est la première ou la deuxième langue de la majorité des membres de la tribu Ashanti.

La tribu est dirigée par un roi ou une reine qui conserve le contrôle gouvernemental sur le pays Ashanti et son peuple. Les Ashantis ont persisté pendant des générations grâce à leurs contributions économiques à la préservation de la richesse, qui comprennent les exportations agricoles telles que le café et le cacao, les diamants, le bois et les minéraux industriels.

La tribu des Fantès

La tribu Fanti est l’une des meilleures tribus du Ghana. Les Fante sont une communauté de Ghanéens qui habitent autour et autour de Cape Coast, ainsi que le long de la côte entre Accra et Sekondi-Takoradi. Au 17ème siècle, les membres de la tribu ont quitté la région de Techiman et se sont installés dans de nombreuses républiques mineures, dont chacune a un chef Fante qui est un descendant de la monarchie. Ce chef principal est soutenu par plusieurs sous-chefs plus subalternes.

Il y a environ 2,5 millions de Fante au Ghana aujourd’hui, qui descendent tous de douze clans patrilinéaires, selon les estimations. Chaque clan a son propre ensemble de noms de famille et la majorité des membres de la tribu parlent un dialecte Akan de Kwa. Chaque lignage possède également un tabouret sacré qui fait partie intégrante des rituels coutumiers et est censé abriter les âmes des ancêtres.

La tribu Ga

Liste des tribus au Ghana
Tribus Ga au Ghana

Ga-Adangbe représente environ 2 millions de personnes, soit 8% de la population du Ghana. Ils vivent principalement à Accra, Tema, La, Ningo, Kpone, Prampram et Ada sur la côte sud-est de la région du Grand Accra. La majorité des habitants de Ga sont un mélange de traditionalistes, de chrétiens et de musulmans.

Le festival Homowo massif, qui se traduit à peu près par «la faim moqueuse», est observé par le peuple Ga. Cette fête commémore la fin d’une famine dévastatrice il y a des centaines d’années. Une autre fête Ga bien connue est Asafotu, un festival annuel honorant les guerriers observé par le peuple Ada. Le peuple Ga est connu pour ses cérémonies funéraires élaborées, qui comprennent la construction de cercueils distinctifs qui signifient l’occupation ou la position d’une personne dans la communauté. L’une des tribus les plus connues est celle des Ga.

La tribu Dagomba

Liste des tribus au Ghana

Les Dagomba sont un grand groupe de personnes qui vivent dans le nord du Ghana et du Burkina Faso. Les langues maternelles les plus parlées parmi ces musulmans et traditionalistes sont le dagbani et le haoussa. Dans les villages Dagomba, l’habitation du chef est souvent une structure en forme de dôme au centre de la communauté ou élevée au-dessus des autres. Les batteurs sont importants en tant qu’historiens de la cour ainsi qu’en tant que musiciens.

Le monarque traditionnel du peuple Dagbon est connu sous le nom de Ya Naa, ou Roi du Pouvoir Absolu. Son trône en peau de vache peut être vu dans la cour de Ya Naa, connue sous le nom de Yendi. Son tribunal siège généralement les lundis et vendredis matins à Yendi. En mémoire, les villages Dagomba organisent un festival connu sous le nom de Bugun, qui se traduit par « feu » ou « enfer ».

La tribu Guang

On dit que les membres de la tribu Guan se sont répandus à travers le Ghana il y a plus de mille ans. On sait qu’un certain nombre de sous-tribus Guan en descendent, notamment les Gonja, qui sont principalement situés dans le nord du Ghana et représentent environ un quart de la population Guan totale.

La tribu Guang, qui se compose maintenant d’environ 26 groupes ethniques, aurait été les premiers occupants du Ghana. De nombreux groupes indigènes communiquent en dialectes Fante et Guan. La tribu Anum est bien connue pour ses artisans, mais certains sous-groupes, tels que les Gonja, sont connus pour leurs prouesses historiques en tant que guerriers.

La tribu Kusasi

Actuellement, environ 400 000 Kusasis vivent dans les régions de Nawku, dans le nord du pays. La suprématie de Bawku et sa primauté ont été la principale source de tension actuelle dans les liens entre les Kusasi et les autres groupes ethniques. Ces liens tendus ont également généré une suspicion raciale et des relations tendues avec leurs voisins.

La tribu Mole-Dagbon

Liste des tribus au Ghana
Liste des tribus au Ghana

Bien qu’il ait le potentiel d’être la deuxième tribu la plus peuplée du Ghana, seul un Ghanéen sur sept appartient à la tribu Mole-Dagbon. La majorité d’entre eux vivent dans les régions du nord du pays, comme Bolgatanga, et sont subdivisés en sous-tribus plus petites. En raison de leur art expert en vannerie et en artisanat africain, le marché de cette tribu a commencé à attirer l’attention et la reconnaissance mondiales.

La tribu Hause

Liste des tribus au Ghana

La plupart des Haoussa se trouvent dans diverses régions du Togo, du Tchad, de la Côte d’Ivoire, du Cameroun et du Nigeria, entre autres pays. Ils sont de loin la tribu la plus peuplée d’Afrique de l’Ouest. Le haoussa est une langue afro-asiatique parlée par les haoussa.

Laisser un commentaire