L’inspection du premier navire dans le cadre de l’Initiative céréalière de la mer Noire est terminée


La première cargaison de plus de 26 000 tonnes de nourriture ukrainienne dans le cadre d’un accord d’exportation de la mer Noire a été autorisée mercredi à se diriger vers sa destination finale au Liban.

Une équipe civile conjointe composée de responsables de la Fédération de Russie, de la Turquie, de l’Ukraine et des Nations Unies a visité le navire marchand Razoni dans la matinée pour une inspection, a indiqué l’OMI.

Des contrôles de la cargaison et de l’équipage ont été effectués pour le compte du Centre conjoint de coordination (JCC), mis en place à Istanbul dans le cadre de l’Initiative céréalière de la mer Noire signée le 22 juillet.

Ceci marque la conclusion d’une première opération de « preuve de concept » pour exécuter l’accord. Trois ports ukrainiens doivent reprendre l’exportation de millions de tonnes de blé, de maïs et d’autres cultures à une époque d’insécurité alimentaire mondiale.

2e symposium de l’OMI sur les carburants à faible et sans carbone pour la navigation le 21 octobre

Le Razoni est arrivé au mouillage à Istanbul hier soir après avoir quitté le port d’Odessa le 1er août, en tant que premier navire commercial transportant du grain dans le cadre de l’Initiative céréalière de la mer Noire.

L’Initiative facilite l’exportation de denrées alimentaires et d’engrais depuis l’Ukraine, sous étroite surveillance.

L’équipe a effectué une inspection de trois heures et a confirmé que l’équipage et la cargaison sont conformes aux autorisations et conformes aux informations reçues par le JCC avant que le navire ne quitte Odessa.

L’équipe d’inspection conjointe a eu l’occasion de discuter avec l’équipage et d’obtenir des informations précieuses sur le voyage du navire le long du corridor humanitaire maritime en mer Noire qui a été convenu par le CCM.

Le CCM utilisera ce voyage dans ses travaux en cours sur les procédures et processus de réglage fin pour permettre la poursuite du passage en toute sécurité des navires commerciaux à travers la mer Noire dans le cadre de l’Initiative.

Lire la suite: L’OMI MEPC approuve la zone de contrôle des émissions de la mer Méditerranée

Laisser un commentaire