L’immigration thaïlandaise introduit un contrôle automatisé des passeports à l’aéroport de Suvarnabhumi

[ad_1]

Le Bureau thaïlandais de l’immigration répond à la directive du Premier ministre Setha Thavisin en lançant un système automatisé de contrôle des passeports à l’aéroport de Suvarnabhumi. Découvrez comment cette initiative vise à améliorer la commodité du tourisme et à accélérer le processus de départ des passagers sortants.

L’aéroport Suvarnabhumi de Thaïlande est sur le point d’inaugurer une nouvelle ère de commodité pour les voyageurs, avec le Bureau de l’immigration dévoilant des plans pour un système automatisé de contrôle des passeports. En réponse au Premier ministre Setha ThavisinConformément à la directive politique de l’Union européenne, cette initiative tournée vers l’avenir est sur le point de rationaliser les processus de départ, de réduire la congestion aux portes d’embarquement et d’améliorer l’expérience globale des passagers entrants et sortants.

Le 14 novembre, le lieutenant général de la police Chengron Rimphadee, chef du Bureau de l’immigration 2, a donné un aperçu des progrès de développement du canal automatisé à l’aéroport de Suvarnabhumi, comme le rapporte le Daily News. L’objectif stratégique est de garantir des contrôles plus fluides des passagers à l’étranger, en optimisant l’utilisation de la technologie pour accélérer le processus de départ.

L’objectif principal de cette initiative est de réduire considérablement les temps d’attente aux comptoirs d’immigration tout en maintenant des mesures de sécurité robustes. En automatisant les contrôles des passagers à l’étranger, le personnel de l’immigration pourra se concentrer davantage sur les contrôles à l’arrivée, renforçant ainsi davantage la sécurité nationale.

Sous la direction du Premier ministre Setha Thavisin, le bureau de l’immigration a été chargé d’améliorer le système existant et d’introduire le canal automatisé à l’aéroport de Suvarnabhumi. Cette mise à niveau cruciale du système est conçue pour bénéficier non seulement aux titulaires de passeports thaïlandais mais également aux voyageurs étrangers, conformément à l’engagement du gouvernement à améliorer la commodité du tourisme.

L’un des points forts de cette initiative est l’accessibilité du canal automatisé aux ressortissants étrangers, marquant un changement significatif en termes de commodité et d’efficacité. Pour respecter l’ambitieuse date limite du 15 décembre, le Bureau de l’immigration travaille avec diligence sur la mise à niveau du système et les ajustements de procédures en vue des prochaines festivités du Nouvel An.

Le lieutenant-général Chengron Rimphadee a souligné que l’expansion du canal automatisé pour les ressortissants étrangers doublerait effectivement la capacité de l’aéroport à accueillir les passagers sortants. L’augmentation prévue de la capacité, de 5 000 à environ 12 000 passagers par heure, témoigne du pouvoir transformateur de l’automatisation dans l’industrie du voyage.

Dans le cadre des développements en cours, la Airports of Thailand Public Company Limited (AOT) s’apprête à se procurer de nouveaux systèmes de canaux automatisés. Ces systèmes de pointe remplaceront les machines vieillissantes de 12 ans dans les aéroports de Suvarnabhumi et Don Mueang. À Suvarnabhumi, l’installation comprendra 40 nouvelles machines pour les départs internationaux, une amélioration significative par rapport aux 16 actuelles. En outre, l’aéroport Don Mueang verra également le remplacement des canaux entrants et sortants, promettant modernité, précision et efficacité.

Le lieutenant-général Chengron Rimphadee a conclu en soulignant l’importance des contrôles manuels pour les arrivées internationales, garantissant des mesures de sécurité nationale robustes. L’installation prévue de machines de canal automatisé supplémentaires pour les départs accélérera non seulement le processus, mais permettra également d’augmenter le personnel chargé du contrôle des passeports entrants, répondant ainsi à l’augmentation du trafic de passagers pendant les périodes de pointe.

L’introduction du contrôle automatisé des passeports à l’aéroport de Suvarnabhumi constitue une étape importante dans l’engagement de la Thaïlande à offrir une expérience de voyage fluide et sécurisée. À l’approche de la date limite du 15 décembre, les voyageurs peuvent s’attendre à des départs plus rapides et plus efficaces, faisant de la Thaïlande une destination encore plus attrayante pour les visiteurs du monde entier. [Asean Now]


Theodore est le co-fondateur et rédacteur en chef de TravelDailyNews Media Network ; ses responsabilités incluent le développement commercial et la planification des opportunités à long terme de TravelDailyNews.




[ad_2]

Laisser un commentaire