L’île Maurice bloque un navire de croisière norvégien en raison des craintes liées au choléra

[ad_1]

PORT LOUIS — L’île Maurice a refusé à un navire de croisière norvégien l’autorisation d’accoster à Port Louis, la capitale, par crainte d’une éventuelle épidémie de choléra à bord.

Au moins 15 personnes à bord du Norwegian Dawn ont été isolées pour cause de suspicion de maladie.

Les autorités mauriciennes ont déclaré que la décision de bloquer le navire avait été « prise afin d’éviter tout risque sanitaire ».

Des échantillons ont été prélevés pour des tests dimanche, et les résultats devraient être connus mardi.

Les passagers ont développé de légers symptômes de maux d’estomac lors d’un voyage en Afrique du Sud, a déclaré un représentant de Norwegian Cruise Line Holdings.

Un passager néerlandais à bord a déclaré au BN DeStem que le capitaine lui avait dit qu’il pourrait y avoir une épidémie de choléra à bord.

Des épidémies de choléra ont eu lieu en Afrique australe au cours des derniers mois, la Zambie étant la plus durement touchée.

Depuis janvier 2023, au moins 188 000 personnes ont été infectées par le choléra dans sept pays d’Afrique australe, selon l’ONU. Plus de 3 000 personnes sont mortes.

« La santé et la sécurité des passagers ainsi que celles du pays dans son ensemble sont de la plus haute importance pour les autorités », a déclaré la Mauritius Ports Authority.

Le navire est arrivé à Maurice samedi soir après être arrivé un jour plus tôt car il ne s’est pas arrêté à la Réunion.

Il y a 2 184 passagers et 1 026 membres d’équipage à bord du navire. Environ 2 000 personnes prévoyaient de débarquer à Port Louis, et 2 000 autres devraient embarquer en même temps.

Ceux qui débarquaient ou rejoignaient la croisière le feront désormais le 27 février, a déclaré le porte-parole de Norwegian Cruise Line. -BBC

[ad_2]

Laisser un commentaire