L’ICCIMA organisera lundi un forum d’affaires Iran-Cuba


TEHERAN – La Chambre iranienne du commerce, des industries, des mines et de l’agriculture (ICCIMA) organisera lundi un forum d’affaires Iran-Cuba.

Le forum sera organisé par le Département des affaires internationales de l’ICCIMA parallèlement à la réunion du Comité économique conjoint Iran-Cuba et au voyage d’une délégation commerciale cubaine en Iran.

Le chef de l’ICCIMA Gholam-Hossein Shafeie et le vice-Premier ministre cubain Ricardo Cabrisas Ruiz ainsi que les représentants de certaines entreprises cubaines participeront au forum qui se tiendra au siège de l’ICCIMA.

Les entreprises cubaines participantes sont actives dans les domaines des denrées alimentaires et des industries alimentaires, des médicaments et des vaccins, du pétrole et des produits pétroliers.

Lors d’une réunion entre le chef de l’ICCIMA et l’ambassadeur cubain en Iran Alberto González Casals au siège de l’ICCIMA le 19 avril, Shafeie a évoqué la tenue de la réunion du Comité économique conjoint Iran-Cuba à Téhéran en mai et a suggéré de développer un modèle spécifique pour promouvoir coopération économique entre les deux pays et a noté que les deux parties devraient signer un protocole d’accord lors de la réunion du comité mixte pour la coopération économique sur la base du modèle mentionné.

Au cours de la réunion, les deux parties ont également exprimé la nécessité de supprimer les barrières de transport comme condition préalable à l’expansion des liens commerciaux.

Les responsables ont également souligné la nécessité d’établir des vols directs entre Téhéran et La Havane afin de stimuler les échanges économiques.

De plus, en octobre dernier, la Chambre de commerce, des industries, des mines et de l’agriculture de Téhéran (TCCIMA) a organisé un webinaire sur les opportunités commerciales Iran-Cuba en collaboration avec l’ambassade d’Iran à Cuba.

Le webinaire a couvert une variété de sujets, notamment les opportunités de développement des relations économiques et commerciales entre les secteurs privés des deux pays et les défis et obstacles rencontrés par les commerçants des deux parties.

L’événement a réuni l’ambassadeur d’Iran à La Havane Mohammad Hadi Sobhani, le chef adjoint des affaires internationales de TCCIMA Hessamedin Hallaj, le secrétaire général de TCCIMA Bahman Eshqi, l’ambassadeur de Cuba à Téhéran Alberto Gonzalez et le président de la Chambre de commerce de la République de Cuba Antonio Luis Carricarte Corona.

Dans ce webinaire, les participants ont exprimé leur point de vue sur les capacités de coopération des secteurs privés des deux pays.

S’exprimant lors de la réunion en ligne, Eshqi a noté que les sanctions américaines pourraient être considérées comme une opportunité pour l’Iran et Cuba d’étendre leurs liens économiques conformément à la coopération politique.

« Malgré les différences économiques et la distance géographique entre les deux pays, l’Iran et Cuba sont confrontés à des défis communs et sont confrontés aux problèmes causés par les sanctions depuis de nombreuses années et ont l’expérience du commerce à l’ombre des sanctions. Les secteurs privés des deux pays peuvent formuler un plan conjoint pour poursuivre la coopération et le transformer en une feuille de route commune », a déclaré Eshqi.

Eshghi a proposé la création d’un bureau virtuel TCCIMA au sein de la Chambre de commerce cubaine et a ajouté : « En ouvrant ce bureau, les informations des membres des chambres de commerce des deux pays, leurs services, produits et capacités peuvent être échangées et mis à la disposition de l’autre partie. »

Plus loin dans l’événement en ligne, Sobhani a évoqué les bonnes relations politiques entre l’Iran et Cuba au cours des 42 dernières années et a noté que malheureusement, la coopération économique et commerciale entre les deux pays n’a pas progressé conformément à la coopération politique.

Enfin, Gonzalez a pour sa part exprimé l’intérêt du secteur privé cubain à accroître les échanges entre l’Iran et Cuba.

Il a salué la proposition de la Chambre de Téhéran d’ouvrir un bureau virtuel à la Chambre de commerce cubaine, déclarant : « De telles activités seront très efficaces pour promouvoir les relations économiques entre les deux parties ».

Pendant ce temps, il y a deux semaines, le ministre iranien du Pétrole Javad Oji s’est rendu à La Havane pour rencontrer le président cubain Miguel Díaz-Canel et discuter de l’expansion des liens économiques.

Lors de la réunion avec Diaz-Canel, les deux parties ont également signé deux protocoles d’accord pour élargir la coopération entre les deux pays dans divers secteurs économiques, dont l’énergie et l’agriculture.

Lors de sa visite à Cuba, Oji a également rencontré le vice-Premier ministre Ricardo Cabrisas Ruiz et a discuté des moyens pour les deux pays de travailler ensemble dans le secteur de l’énergie.

MAMAN

Laisser un commentaire