Les voyages actifs vers les écoles en Écosse se maintiennent à des niveaux observés au plus fort de la pandémie


50,3% des écoliers interrogés déclarent se rendre normalement à l’école de manière active, sans aucun moyen de transport motorisé.

C’est en baisse par rapport au sommet de 51,2 % en 2021, mais toujours nettement supérieur aux niveaux pré-pandémiques de 47,8 % en 2019.

Les résultats font partie de l’enquête annuelle Hands Up Scotland, une statistique officielle en Écosse.

Financée par Transport Scotland, l’enquête a été réalisée en septembre 2021 par Sustrans Scotland.

Aller à l’école à pied prime

La marche est encore de loin le moyen le plus courant pour les écoliers de se rendre à l’école.

Et bien qu’il y ait eu une diminution de 44,8% en 2020 à 43,6% en 2021, il reste en hausse par rapport au creux de 2019 de 41%.

Le vélo pour aller à l’école continue d’augmenter

Le nombre d’écoliers à vélo pour se rendre à l’école continue d’augmenter, passant de 3,8 % en 2020 à 4,0 % en 2021.

Et le nombre d’élèves qui pratiquent normalement la trottinette ou le skate a également connu une légère augmentation, passant de 2,6 % en 2020 à 2,7 % en 2021.

L’utilisation des bus a également augmenté, mais n’a pas encore retrouvé son niveau d’avant la pandémie.

La proportion d’élèves utilisant le bus pour se rendre à l’école a régulièrement diminué au cours des dix dernières années d’enquête.

Cependant, les résultats de 2021 ont vu 14,5% des élèves utiliser normalement les bus, contre 14,1% en 2020 mais toujours en baisse par rapport aux 16% de 2019.

Une augmentation du nombre d’écoliers conduits à l’école

Malgré ces chiffres positifs, le nombre d’écoliers conduits à l’école a augmenté par rapport aux chiffres de 2020.

23,2 % des scolaires interrogés se sont rendus à l’école en voiture en 2021, en légère hausse par rapport à 22,8 % en 2020 mais toujours en deçà du point haut de 23,8 % en 2019.

Bien que la conduite automobile ait augmenté, l’utilisation du taxi est demeurée assez constante au cours des dix dernières années d’enquête.

En 2021, l’utilisation des taxis est restée aux niveaux de 2020 (1,5 %), une baisse par rapport à 1,7 % en 2019.

Les résultats révèlent également une différence dans les déplacements scolaires entre les écoles indépendantes et publiques (hors crèches).

39,5 % des élèves des écoles indépendantes se sont rendus à l’école en voiture en 2021 contre 23 % des élèves des écoles publiques.

Et seuls 16,4% des élèves des écoles indépendantes se rendent normalement à l’école à pied, contre 43,9% des élèves des écoles publiques.

À propos de l’enquête Hands Up Scotland

L’enquête a été réalisée par Sustrans Scotland en partenariat avec les 32 autorités locales écossaises.

Plus des trois quarts (75,3 %) de toutes les écoles publiques d’Écosse (hors crèches) ont participé à l’enquête de cette année.

Des réponses ont été reçues de plus de 418 000 écoliers et de plus de 37 000 enfants de maternelle.

Les habitudes de voyage actives développées pendant Covid sont là pour rester

Commentant les résultats, le Dr Cecilia Oram, responsable du programme, Changement de comportement, Sustrans Scotland, a déclaré :

« Il est extrêmement encourageant de voir que les déplacements actifs vers l’école sont restés proches des niveaux élevés observés au plus fort de la pandémie de Covid-19.

« Les habitudes de marche, de vélo, de trottinette et de patin qui se développent pendant la pandémie semblent persister, mais nous ne saurons pas vraiment dans quelle mesure tant que nous n’aurons pas recueilli les données au cours des prochaines années.

« Pour l’avenir, il sera intéressant de voir les impacts de l’initiative Accès aux vélos, de la gratuité des transports en bus pour les moins de 22 ans et de l’augmentation record du financement des déplacements actifs. »

En savoir plus sur notre enquête Hands Up Scotland et télécharger les résultats.

Laisser un commentaire