Les syndicats allemands dénoncent la « fausse » ACMI et les pratiques de dumping social


La pénurie de personnel continue de perturber Amsterdam Schiphol

15.09.2022 – 14:49 UTC

Les pénuries de personnel à Amsterdam Schiphol continuent d’affecter les compagnies aériennes à qui on a demandé d’annuler leurs vols pendant huit heures le 12 septembre en raison d’un manque de personnel de sécurité adéquat.

« Après des semaines d’amélioration, Schiphol ne s’attendait pas à devoir reprendre ces mesures », a déclaré l’aéroport dans un communiqué, avertissant que les voyageurs pourraient à nouveau faire face à de longs délais d’attente.

Schiphol a déclaré que les compagnies aériennes qui répondraient à la demande seraient indemnisées, ainsi que les voyageurs qui auraient raté leur vol en raison de longues files d’attente.

L’aéroport a demandé aux compagnies aériennes d’annuler tous les vols entre 1600L et 2300L (1800Z et 0100Z) le 12 septembre. Selon les données Radarbox ADS-B, KLM Royal Dutch Airlines a été contraint d’annuler près de 60 vols au cours de ces sept heures. Plus de 20 autres compagnies aériennes ont été touchées, dont Transavia Airlines, Qatar Airways, Turkish Airlines, Pegasus Airlines, easyJet, Air Malta, TUI fly (Allemagne), Lufthansa, TAP Air Portugal, SAS Scandinavian Airlines, Austrian Airlines, flybe., Vueling Airlines , Royal Air Maroc, ITA – Italia Trasporto…

L’Allemand Lufthansa à nouveau privé après le retrait de l’État

15.09.2022 – 07:57 UTC

Lufthansa (LH, Frankfurt Int’l) est de retour entre des mains privées après que le gouvernement allemand a cédé sa participation restante dans la société mère Deutsche Lufthansa AG un an avant la date limite, réalisant un bénéfice de 760 millions d’euros (760 millions de dollars).

Dans un communiqué, le Fonds de stabilisation économique du pays (Wirtschaftsstabilisierungsfonds), communément appelé WSF, a annoncé qu’il avait vendu sa part restante de 9,92% à des investisseurs internationaux. Le retrait de l’État par le biais du FSM fait suite à la stabilisation réussie du groupe aérien suite à la pandémie de Covid, a-t-il déclaré.

« Le produit total de 1,07 milliard d’euros (1,07 milliard de dollars) généré pour le FSM par la vente de sa participation dépasse largement les 306 millions d’euros (306,1 millions de dollars) investis pour l’acquérir », a déclaré Jutta Doenges, responsable de le FSM en tant que directeur général de l’agence financière. Avec ce résultat, « la participation du FSM prend fin et l’entreprise est de nouveau entre des mains privées », a-t-elle déclaré.

Après être intervenu pour sauver la plus grande compagnie aérienne allemande lorsque les restrictions de Covid ont interdit les voyages aériens, le WSF a ​​acquis en juin 2020 environ 20 % de Deutsche…

Laisser un commentaire