Les Sixers heureux du retour de Danny Green malgré la défaite contre les Warriors


Les 76ers de Philadelphie viennent de terminer mercredi un long et épuisant voyage sur la route de 6 matchs avec une défaite de 116-96 contre les Golden State Warriors. Ils étaient en désavantage numérique pour l’intégralité de celui-ci, mais ils ont eu une pièce majeure de retour sous la forme de Danny Green.

Le gardien vétéran a joué dans le premier match du voyage avant d’aggraver sa tension aux ischio-jambiers gauche et il a raté les quatre matchs suivants avant de revenir mercredi. Il a eu un impact tôt en marquant 10 points en première mi-temps et il a tiré une charge sur Draymond Green avant que l’équipe ne s’effondre en seconde mi-temps.

« C’est bien d’avoir Danny de retour dans l’alignement, cela apporte évidemment beaucoup à l’équipe », a déclaré Seth Curry. « Avait un bon mouvement de balle, une bonne attaque et une bonne défense dans cette première mi-temps, nous devons juste le maintenir. C’est la meilleure équipe de la ligue, donc c’était un bon test pour nous de savoir que nous pouvons jouer avec eux pendant la majorité du match.

L’entraîneur Doc Rivers a fait sortir Green du banc dans celui-ci plutôt que de le faire commencer comme il le fait normalement. C’est une procédure habituelle pour un gars qui a manqué un peu de temps et ils l’ont gardé sur une restriction de minutes.

« Il avait l’air bien », a déclaré Rivers à propos de Green. « Malheureusement, nous avions utilisé son attribution, nous ne pouvions donc pas le remettre. »

Green a joué 17 minutes dans la nuit et il a tiré 4 contre 5 depuis le sol, notamment en renversant quelques triples. C’était bien de le faire revenir et les Sixers peuvent maintenant grandir et avancer à nouveau avec lui dans l’alignement.

« Les ischio-jambiers se sentent bien », a déclaré Green. « Il y a d’autres choses auxquelles j’essayais de faire attention, mais les ischio-jambiers se sentent vraiment bien. J’aurais aimé pouvoir jouer plus de minutes mais ils ne m’ont pas permis de jouer plus de minutes, ils m’ont arrêté à 17. J’essayais d’obtenir cinq ou six minutes supplémentaires, mais ils ne m’ont pas laissé revenir en quatrième. Mais je me sentais vraiment bien, les ischio-jambiers étaient vraiment bien.

Ce message a été initialement publié sur Fil Sixers! Suivez-nous sur Facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *