Les Philippines en pourparlers pour lancer leur première bulle de voyage avec la Corée du Sud


Impression conviviale, PDF et e-mail

La secrétaire philippine au Tourisme, Bernadette Romulo-Puyat, a révélé que des pourparlers étaient en cours sur une potentielle bulle de voyage avec la Corée du Sud qui verrait les visiteurs coréens entièrement vaccinés devenir la première entrée autorisée sans quarantaine depuis le début de la pandémie de COVID-19.

Dans une interview avec Télévision Bloomberg cette semaine, Romulo-Puyat a déclaré que le gouvernement philippin se préparait à une réouverture progressive de ses frontières suite à une baisse spectaculaire des cas de COVID-19 et à l’augmentation des taux de vaccination, en particulier dans la région de la capitale nationale.

La Corée du Sud est le premier marché touristique source des Philippines, avec près de 2 millions de visiteurs en 2019, devant la Chine et les États-Unis. Il a également inspiré l’expansion spectaculaire de l’industrie des casinos dans la zone franche de Clark, au nord de Manille, ces dernières années, les Sud-Coréens représentant environ 70 % du GGR annuel de Clark.

« Nous avons parlé à la Corée », a déclaré Romulo-Puyat. « Ce sont nos touristes numéro un et ils veulent [to arrange] vols affrétés vers Bohol mais ils essaient de comprendre les exigences de quarantaine [when returning to Korea].

« Nous sommes toujours en pourparlers car nous pouvons supprimer la quarantaine [requirement] maintenant, mais le problème revient. Le problème maintenant, c’est que même s’il n’y a pas de jours de quarantaine en venant aux Philippines, le retour en Asie est assez strict.

« Nous espérons qu’à mesure que le taux de vaccination augmente et que les cas diminuent, il n’y aura pas de quarantaine pour les personnes qui retournent dans leur pays. C’est ce dont on discute actuellement.

« Nous examinons donc toutes les destinations touristiques, mais c’est vraiment la Corée qui a manifesté son intérêt à voyager dans le pays. »

Les Philippines ont vu les cas quotidiens de COVID-19 chuter d’un maximum de plus de 27 000 début septembre à 1 974 jeudi, aidés par un déploiement complet de vaccins à Manille, où le taux de vaccination des personnes âgées de 12 ans et plus dépasse désormais 88 %.

Les casinos de Manille, fermés depuis début août, ont rouvert à 30% de leur capacité le 16 octobre, depuis augmenté à 50% le 5 novembre.

Laisser un commentaire