Les marins de la Naval Submarine Base New London profitent d’un dîner de Thanksgiving servi par des anciens combattants


Les marins de la Naval Submarine Base New London mangent leur dîner de Thanksgiving le jeudi 25 novembre 2021, au Submarine Veterans Club à Groton, Connecticut.

Des marins de la Naval Submarine Base New London mangent leur dîner de Thanksgiving le jeudi 25 novembre 2021 au Submarine Veterans Club à Groton, Connecticut (Dana Jenson, The Day/TNS)

GROTON, Connecticut (Tribune News Service) – Il n’y a pas trop de cuisiniers dans la cuisine le jour de Thanksgiving au club-house Subvets, où plus de 100 bénévoles ont frit, découpé et servi des centaines de dindes jeudi aux marins en service actif , vétérans et premiers intervenants pour la 20e année consécutive.

Le matin frais et ensoleillé de novembre, de la vapeur s’est déversée de neuf grands pots en métal qui étaient postés à l’extérieur du club-house du 40, rue School, chacun rempli de dinde après que la dinde ait été frite jusqu’à un croustillant doré pour nourrir les masses.

Dans le pavillon à la décoration festive transformé en salle à manger, des centaines de membres en service actif et vétérans de la Marine, ainsi que leurs familles et amis, ont apprécié un dîner de Thanksgiving avec toutes les garnitures – de la farce aux patates douces – et une table remplie de presque tous les types de friandises et de tartes auxquels on pourrait penser.

Pendant deux décennies, les bénévoles du club-house, le tout premier chapitre de l’United States Submarine Veterans Inc., ont invité les marins et les vétérans qui ne peuvent pas être à la maison avec leur famille à rejoindre leur famille de la Marine pour les vacances. Les bénévoles commencent à découper des dindes la veille de Thanksgiving pour remplir les centaines d’assiettes et emballer les repas de ceux qui ne peuvent pas venir dîner. Des dîners frais et chauds sont servis le matin de Thanksgiving aux anciens combattants qui ne peuvent pas quitter leur domicile, aux marins en service actif, aux premiers intervenants locaux et aux agents de correction.

Les chauffeurs ont livré plus de 650 repas cette année. Parmi eux se trouvaient John « Jack » Casey, 75 ans, de Groton, et sa nièce, Karin Boucher.

Casey, qui s’est porté volontaire pour aller outre-mer au Vietnam en 1963 avec la Marine, a participé au dîner de Thanksgiving pendant près de 20 ans.

« En 2002, j’étais ici assis au bar et quelqu’un a dit : ‘Savez-vous comment couper une dinde ?’ Et j’ai fait l’erreur de dire oui. Et maintenant, j’en ai sculpté des centaines », a déclaré Casey.

Il n’aime même pas la dinde, dit-il. Mais il revient à chaque Thanksgiving pour découper les oiseaux ou livrer des repas à la main, rentrant à la maison « avec tout ce que je porte sentant la dinde », a-t-il déclaré.

La tradition, a déclaré Casey, est importante à maintenir.

« C’est ouvert à tous ceux qui étaient dans l’armée ou à des amis qui n’ont pas d’endroit où aller », a-t-il déclaré. « Pour beaucoup de marins, c’est la première fois qu’ils sont loin de chez eux. Nous sommes tous passés par là. Nous voulons que leurs parents sachent que leurs enfants sont pris en charge.

À ses yeux, il ne fait que rendre la pareille.

« À mon retour du Vietnam, on m’a dit : ‘Nous prenons soin des nôtres.’ C’est ce qu’on t’a pilonné quand tu es dans la Marine. On nous apprend à partager et à prendre soin les uns des autres.

Steve Ricard, qui dirige le dîner annuel, a déclaré qu’ils ne pourraient jamais nourrir autant de personnes chaque année sans leur équipe de bénévoles et leurs généreux dons de dindes et les fonds des entreprises et organisations locales.

« C’est une tradition importante car tous les marins n’ont pas la chance de rentrer chez eux et de prendre un repas fait maison, cela leur donne donc l’occasion de prendre un bon repas pour les vacances et cela donne à nos membres l’occasion de redonner. », a déclaré Ricard, qui était bénévole avec sa femme, son fils et sa fille.

Ricard a pris sa retraite de la Marine en 2005 après avoir été en service actif de 1971 à 1975 sur deux sous-marins et dans la réserve pendant 30 ans de plus. Il est impliqué dans le club-house des Subvets depuis des décennies.

Le Master Chief Kevin Crisman du Commandement de la base de sous-marins navals à la retraite a servi plus de 30 ans dans la Marine et a aidé à organiser le tout premier dîner de Thanksgiving organisé par les Subvets.

« Le problème que nous avons vu il y a des années était qu’il y avait tellement de marins célibataires ou de marins qui n’étaient pas près de leur famille. Nous nous sommes donc réunis et avons pensé que la meilleure chose à faire était de préparer un repas devant eux et de les faire sortir de la base », a déclaré Crisman, qui supervise la friture de toutes les dindes.

Amener des membres de la Marine au club-house pour le dîner les aide à en apprendre davantage sur l’histoire de la marine, ce qui, selon Crisman, est une partie importante du travail.

« La force sous-marine est basée sur l’histoire. C’est la même chose d’être sous-marinier maintenant qu’il y a 45 ans quand j’ai commencé, et il est important pour les nouveaux sous-mariniers de voir en quoi consiste cette organisation afin qu’ils comprennent notre histoire et d’où ils viennent », a-t-il déclaré.

Eric Stewart et Jack Staggs, des membres en service actif de l’Alabama qui n’ont pas pu rentrer chez eux pour être avec leur famille pendant les vacances, ont apprécié des assiettes pleines de plats de Thanksgiving.

Les deux marins ont servi ensemble à Hawaï avant d’atterrir dans le Connecticut pour travailler à l’appui des sous-marins.

Stewart a déclaré que s’il n’y avait pas eu le chapitre local des Subvets, il serait seul à la maison à regarder le football à chaque Thanksgiving. Mais au lieu de cela, il a une nouvelle tradition de rejoindre ses amis et sa famille de la Marine au club-house avant de rentrer chez lui pour regarder le grand match universitaire.

Le couple a convenu qu’il voulait aider à soutenir les Subvets pour les générations futures.

« C’est une excellente ressource à avoir », a déclaré Staggs. « Venir ici avec des amis et garder cet endroit opérationnel est si important. »

Joseph Osorio, 20 ans, et Lexis Lloyd, 19 ans, font partie de cette nouvelle génération.

Le couple se connaît depuis qu’ils ont pris le bus scolaire ensemble en Floride lorsqu’ils étaient enfants et se fréquentent depuis des années. Cette année, ils se sont tous deux enrôlés dans la Marine, ont déménagé dans le Connecticut et sont à l’école de sous-marins. C’était leur premier Thanksgiving loin de chez eux.

Osorio a déclaré que les patates douces de sa mère lui manquaient le plus, tandis que Lloyd se rappelait avoir passé du temps avec ses jeunes frères et sœurs « ennuyer notre mère pendant qu’elle cuisinait ».

Avoir les Subvets, disaient-ils, rendait plus facile d’être si loin de chez eux.

« Les gens que vous rencontrez dans la Marine deviennent vraiment votre famille, donc même si cela semble étrange de ne pas être à la maison, ce n’est pas inconfortable, car nous avons cela ici », a déclaré Osorio.

t.hartz@theday.com

___

(c) 2021 The Day (New London, Connecticut)

Visitez The Day (New London, Connecticut) à www.theday.com

Distribué par Agence de contenu Tribune, LLC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *