Les hommes d’Afrique du Sud et les femmes d’Australie restent invaincues en remportant les Dubai Sevens


DUBAI, Émirats arabes unis — Les hommes d’Afrique du Sud et les femmes d’Australie ont remporté le Dubai Sevens avec style samedi, les deux équipes étant invaincues lors de la première étape des HSBC World Rugby Sevens Series 2022.

DUBAI, Émirats arabes unis — Les hommes d’Afrique du Sud et les femmes d’Australie ont remporté le Dubai Sevens avec style samedi, les deux équipes étant invaincues lors de la première étape des HSBC World Rugby Sevens Series 2022.

Les deux finales étaient à sens unique

Les Blitzboks ont battu les États-Unis 42-7 pour leur huitième titre à Dubaï, Ronald Brown étant nommé joueur de la finale après avoir marqué trois essais et ajouté cinq conversions. L’Australie a gâché le tout premier voyage des Fidji à une finale de coupe, dominant dans une victoire de 22-7.

Les Canadiennes ont terminé huitième tandis que les hommes étaient 11e.

Les deux équipes canadiennes ont connu un important roulement depuis les Jeux olympiques de Tokyo, où les hommes ont terminé huitièmes et les femmes neuvièmes.

Le premier des deux événements de Dubaï s’est joué à huis clos au Sevens Stadium. Le deuxième événement, qui débute vendredi prochain, accueillera à nouveau les spectateurs.

L’Afrique du Sud a poursuivi la forme qu’elle a montrée en septembre, remportant les deux épreuves de la saison masculine 2021 tronquée par la pandémie à Vancouver et à Edmonton.

À Dubaï, les Blitzboks ont battu l’Irlande, le Japon, la Grande-Bretagne, l’Australie et l’Argentine en route vers la finale. L’Afrique du Sud, qui a remporté 18 matchs consécutifs en Série mondiale, a dominé son adversaire 199-50.

Les Australiennes ont remporté leurs cinq matchs, battant l’opposition 163-39, seule la France offrant un défi lors d’une défaite 24-22 contre les Australiennes. L’Australienne Charlotte Caslick a été nommée joueuse de la finale.

La France a remporté le bronze féminin, blanchissant la Russie 40-0. L’Argentine, médaillée de bronze olympique, a remporté la médaille de bronze chez les hommes, battant le champion olympique Fidji 19-12 pour venger sa défaite de 26-14 en demi-finale aux Jeux de Tokyo.

Les Canadiennes, qui ont perdu 28-26 contre les Fidji lors d’un essai tardif en poule vendredi, ont terminé avec une fiche de 1-4-0.

Après avoir terminé le match vendredi avec une victoire de 21-17 sur l’Irlande, ils ont été battus 24-7 par la Grande-Bretagne et 17-10 par la Russie avant de s’incliner 17-7 face aux États-Unis lors des éliminatoires pour la septième place. Olivia de Couvreur a marqué le seul essai canadien contre les Américaines avec la capitaine Breanne Nicholas ajoutant la conversion.

Après avoir perdu contre l’Australie, les Fidji et la France lors de la première journée, les hommes canadiens ont été largués 45-14 par l’Espagne avant d’envoyer le Japon 22-14 en séries éliminatoires pour la 11e place après avoir pris une avance de 17-0 à la mi-temps.

Nicholas Allen et Theo Sauder ont chacun marqué deux essais pour le Canada contre le Japon tandis que Cooper Coats a ajouté une conversion.

En raison de la pandémie, la saison féminine 2021 a été annulée bien que les Canadiennes aient participé à deux mini-événements – à Vancouver et à Edmonton en septembre – avec plusieurs équipes de haut niveau incapables de participer en raison de restrictions de voyage.

Les équipes masculines et féminines de Nouvelle-Zélande, les champions de la série 2020 et les hommes samoans ne participent pas à Dubaï en raison de restrictions de voyage liées à la pandémie.

Ce rapport de La Presse Canadienne a été publié pour la première fois le 27 novembre 2021.

La Presse Canadienne



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.