Les garde-côtes indiens et américains mènent un exercice conjoint « Abhyas » au large de Chennai


Les garde-côtes indiens et américains ont mené lundi un exercice conjoint Abhyas au large de la ville de Chennai, dans le sud de l’Inde. L’effort vise à familiariser les garde-côtes avec les capacités de chacun et à améliorer l’interopérabilité dans le domaine de la recherche et du sauvetage maritimes, des opérations d’arraisonnement et d’autres tâches d’application de la loi maritime.

L’exercice a été témoin de diverses manœuvres de la flotte, de scénarios simulés d’un navire détourné et du sauvetage ultérieur de son équipage dans le cadre d’une opération conjointe anti-piraterie coordonnée. L’interception de navires piratés, l’opération d’arraisonnement conjointe coordonnée, la démonstration SAR et la lutte contre les incendies externes pour sauver les navires en flammes ont été les autres points forts de l’exercice.

L’exercice conjoint « Abhyas-01/22 » a marqué le point culminant de la visite de bonne volonté de quatre jours du navire de la Garde côtière américaine Midgett à Chennai. Au cours de la visite, l’équipage du navire a eu des échanges professionnels avec ses homologues de la Garde côtière indienne.

Gardes-côtes

Long de 418 pieds et large de 54 pieds, le Midgett est le plus grand et le plus technologiquement avancé des nouvelles classes de navires de la Garde côtière américaine. Au cours de ce voyage, le Midgett a navigué dans les eaux de la région, interagi avec ses homologues aux Philippines, à Singapour et a également participé à des exercices bilatéraux.

Lire la suite : Navire de la Garde côtière américaine Midgett lors d’une visite de quatre jours à Chennai ; en mer, échanges au port prévus

Il est capable d’exécuter les opérations les plus difficiles, notamment en soutenant les missions de sécurité et de défense maritimes du territoire, et est équipé d’un drone UAS Scan Eagle, d’un hélicoptère MH-65 et d’autres équipements de pointe.

(Avec les contributions des agences)

REGARDEZ WION EN DIRECT ICI :



Laisser un commentaire