Les chasseurs d’éclipse voyagent loin et emballent les traditions : pantalon orange et Dinky Doo


Pour Mandie Adams, l’éclipse solaire totale du 4 décembre sera la 12e qu’elle ait vue. Ce sera aussi le 12 pour son ours en peluche, Dinky Doo.

Le voir ne sera pas facile. Les éclipse ne sera visible que sur un fragment de Terre en Antarctique, dans les îles Orcades du Sud et dans l’océan environnant. Mme Adams, propriétaire d’un bien locatif qui vit à Southend-on-Sea, en Angleterre, a pris l’avion de Londres à Madrid à Buenos Aires jusqu’à la ville d’Ushuaia à la pointe sud de l’Argentine. De là, elle embarquera pour une croisière d’éclipse de 15 jours, qui traversera le passage notoirement turbulent de Drake, pour voir un peu moins de 2 minutes d’obscurité totale de l’éclipse, s’il n’y a pas de nuages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *