Les actions chutent alors que la nouvelle variante de Covid effraie les investisseurs – dernières mises à jour


Covid-19 a infecté plus de 260 millions de personnes et tué plus de 5,1 millions. Voici les derniers développements liés à la crise mondiale du Covid-19.

Une nouvelle variante du virus s'ajoute aux inquiétudes tourbillonnantes concernant la croissance future et la hausse des taux d'intérêt américains.

Une nouvelle variante du virus s’ajoute aux inquiétudes tourbillonnantes concernant la croissance future et la hausse des taux d’intérêt américains. (Reuters)

Les actions ont connu leur plus forte baisse hebdomadaire en près de deux mois, tandis que les actifs refuges tels que les obligations et le yen se sont redressés en tant que nouvelle variante du virus, ajouté aux inquiétudes concernant la croissance future et la hausse des taux d’intérêt américains.

La variante, détectée par des scientifiques en Afrique du Sud, pourrait être en mesure d’échapper aux réponses immunitaires et a incité la Grande-Bretagne à introduire à la hâte des restrictions de voyage en Afrique du Sud.

Le rand sud-africain a chuté de 1% dans les premiers échanges vendredi, tout comme les contrats à terme sur le brut américain.

Les contrats à terme sur le S&P 500 ont chuté de 0,4%, tandis que les dollars australien et néo-zélandais sensibles au risque ont chuté à leur plus bas niveau en trois mois.

« Le déclencheur a été la nouvelle de cette variante de Covid … et l’incertitude quant à ce que cela signifie », a déclaré Ray Attrill, responsable de la stratégie FX à la National Australia Bank à Sydney.

« Vous tirez d’abord et posez des questions plus tard lorsque ce genre de nouvelles éclate. »

Le Nikkei du Japon était en baisse de 1,7% au début des échanges et les actions australiennes ont chuté de 0,6%.

L’indice MSCI le plus large des actions Asie-Pacifique en dehors du Japon a baissé de 0,2% pour une baisse hebdomadaire de 1% et les actions mondiales, tout en restant proches des sommets records, se dirigeaient vers une baisse hebdomadaire de 0,7%, la plus importante depuis début octobre.

On sait peu de choses sur la nouvelle variante. Cependant, des scientifiques ont déclaré aux journalistes qu’il existait une « constellation très inhabituelle » de mutations, préoccupantes car elles pourraient l’aider à échapper à la réponse immunitaire du corps et à la rendre plus transmissible.

Le Brésil et le Mexique enregistrent des centaines de nouveaux décès dus au coronavirus

Le Mexique a enregistré 263 décès par coronavirus, selon les données du ministère de la Santé, portant le nombre total de décès par coronavirus à 293 449.

Le Brésil a enregistré 303 décès et 12 126 cas supplémentaires, selon les données publiées par le ministère de la Santé du pays.

Le pays d’Amérique du Sud a désormais enregistré un total de 613 642 décès par coronavirus et 22 055 238 cas confirmés au total.

Le territoire français de la Martinique impose un couvre-feu après des pillages

Les autorités de l’île caribéenne de la Martinique ont ordonné un couvre-feu après que des manifestants ont pillé des magasins et érigé des barricades en feu alors que les manifestations contre les protocoles de Covid se sont propagées dans les territoires français d’outre-mer.

La Martinique et la Guadeloupe voisine ont été frappées par de violents troubles au cours de la semaine dernière après que le gouvernement a imposé des mesures plus strictes pour freiner la propagation de la pandémie.

La vaccination obligatoire pour les agents de santé, une mesure déjà introduite dans le reste de la France, a ajouté au sentiment de la population noire majoritaire d’être exclue et marginalisée du continent.

Les manifestants demandent également maintenant des augmentations de salaire et une baisse des prix de l’énergie.

Certains ont qualifié le mandat de retour à l’ère de l’esclavage, insistant sur le fait qu’ils devraient être autorisés à faire leurs propres choix en matière de traitement de santé.

Le Maroc suspend ses vols avec la France

Le Maroc a décidé de repousser sa décision de suspendre son vol avec la France à dimanche au lieu de vendredi comme initialement annoncé, a rapporté l’agence de presse d’Etat.

L’agence a cité le Comité interministériel chargé de coordonner les voyages internationaux pendant la pandémie, déclarant que la décision vise à faciliter le retour des citoyens et des résidents.

Le Maroc a imposé un laissez-passer pour l’accès aux lieux publics après avoir vacciné plus de 50 pour cent de sa population.

Le Maroc avait précédemment annulé des vols avec la Russie, le Royaume-Uni et les Pays-Bas en raison de problèmes de Covid-19.

Source : TRTWorld et agences

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *