L’envoyé de l’ONU aux droits de l’homme défend sa visite controversée au Xinjiang


L’envoyée des droits de l’homme de l’ONU a défendu sa visite controversée en Chine, mais a exhorté les autorités à éviter les mesures « arbitraires et aveugles » dans le Xinjiang, une région où Pékin est accusé de violations généralisées des droits de l’homme.

Les propos de Michelle Bachelet samedi ont été rapidement critiqués par des militants et des ONG, qui l’ont accusée d’avoir procuré à Pékin une importante victoire de propagande.

Impossible de voir cet article ?

Cela peut être dû à un conflit avec votre logiciel de blocage des publicités ou de sécurité.

S’il-vous-plait ajoutez japantimes.co.jp et piano.io à votre liste de sites autorisés.

Si cela ne résout pas le problème ou si vous ne parvenez pas à ajouter les domaines à votre liste d’autorisation, veuillez consulter cette page d’assistance.

Nous nous excusons humblement pour la gêne occasionnée.

À une époque à la fois de désinformation et de trop d’informations, un journalisme de qualité est plus crucial que jamais.
En vous abonnant, vous pouvez nous aider à bien raconter l’histoire.

ABONNEZ-VOUS MAINTENANT

GALERIE PHOTOS (CLIQUEZ POUR AGRANDIR)

Laisser un commentaire