Le tourisme britannique et allemand revient aux niveaux de 2019

[ad_1]

Les voyagistes signalent une croissance Réservations britanniques et allemandes pour Majorque à deux chiffres ces dernières semaines, malgré la concurrence de la Turquie et de la Grèce. Le PDG de TUI, Fritz Joussen, déclare que la forte demande de voyages confirme les prévisions de l’entreprise – que 2022 sera un bon exercice. « Notre capacité opérationnelle est presque au niveau pré-pandémique. »

Les ventes de Majorque seraient inférieures à celles de Turquie. Mais cela est dû au type d’offres qui sont faites et qui profitent du taux de change de la livre turque. Les compagnies aériennes, quant à elles, indiquent que les réservations de vols pour Majorque augmentent d’une semaine à l’autre. Aéroport de Son Sant Joan a dépassé les chiffres de 2019 au cours des derniers week-ends. Pour ce week-end, selon l’autorité aéroportuaire Aena, Palma comptera plus de 2 300 vols. Les chiffres ne sont pas différents de ce à quoi on pourrait s’attendre en août.

La Fédération des hôteliers de Majorque déclare que tous les hôtels sont ouverts, à l’exception de certains où les rénovations se poursuivent. Le taux d’occupation moyen est de 75 %, comme à la mi-mai 2019, et il devrait augmenter à la fin du mois en raison des vacances scolaires au Royaume-Uni et en Allemagne.

Le ministre du tourisme des Baléares, Iago Negueruela, est revenu d’un voyage de deux jours en Allemagne, où il a rencontré des représentants du gouvernement allemand et du groupe environnemental Futoris afin d’expliquer les aspects de la nouvelle loi sur le tourisme. Il s’est félicité du « bon accueil » que reçoit la loi en Allemagne.

[ad_2]

Laisser un commentaire