Le Royaume-Uni s’apprête à mettre fin à la quarantaine sur la liste orange pour les personnes vaccinées aux États-Unis et dans l’UE | Coronavirus

Source link

Des plans visant à ouvrir considérablement les voyages internationaux devraient être annoncés mercredi, les ministres britanniques étant sur le point de permettre aux personnes qui ont été entièrement vaccinées aux États-Unis et dans l’UE d’éviter la quarantaine si elles arrivent des pays de la liste orange.

Cette décision profiterait à des millions de personnes en leur permettant enfin de retrouver leur famille et leurs amis basés au Royaume-Uni, ainsi qu’aux entreprises des secteurs de l’aviation et du tourisme qui ont été durement touchées par la pandémie.

Actuellement, seuls ceux qui ont été vaccinés par le NHS sont éligibles pour un « Covid pass » à montrer à leur retour qui leur permettrait de sauter la période d’auto-isolement pouvant aller jusqu’à 10 jours s’ils viennent d’un pays de la liste orange, selon les règles du système de feux tricolores qui classe les pays en fonction de leur cas, de leur variante et de leur taux de vaccination.

La semaine dernière, il a été confirmé par le ministre des Vaccins, Nadhim Zahawi, que ceux qui avaient été injectés à l’étranger mais étaient toujours enregistrés auprès d’un médecin généraliste au Royaume-Uni pourraient à partir d’août faire reconnaître ces doses.