Le Royaume-Uni fait ses derniers adieux à la reine Elizabeth


Des millions de personnes ont dit un dernier adieu au monarque au règne le plus long du pays.

Des dignitaires et des dirigeants du monde entier se sont réunis dans une église historique pour les funérailles nationales de la reine Elizabeth.

Le cercueil de la reine a fait un voyage de 15 minutes depuis Westminster Hall, tiré sur un affût de canon par 142 marins.

Le service a eu lieu à l’abbaye de Westminster. Plus de 2 000 personnes étaient présentes pour la cérémonie solennelle. Des dizaines de dirigeants mondiaux se sont rendus à Londres pour les funérailles, dont le président américain Joe Biden et les dirigeants des pays du Commonwealth.

L’empereur Naruhito et l’impératrice Masako représentaient le Japon. Il s’agit du premier voyage à l’étranger du couple depuis que l’empereur est monté sur le trône en 2019.

L’empereur Naruhito a étudié à l’Université d’Oxford à partir de 1983. Il a effectué trois visites officielles en Grande-Bretagne.
L’impératrice Masako a également étudié à Oxford.

Les aides de l’empereur Naruhito disent qu’il a de bons souvenirs d’avoir passé du temps avec la reine pendant son séjour de deux ans en tant qu’étudiant dans le pays.

Le règne de 70 ans de la reine Elizabeth a chevauché ceux de trois empereurs japonais, et elle les a tous rencontrés.
L’empereur émérite Akihito a assisté à la cérémonie de couronnement de la reine en 1953.

La reine Elizabeth est devenue le premier monarque britannique à effectuer une visite d’État au Japon en 1975.

Londres s’est immobilisée pendant les funérailles.
Des milliers de personnes ont rempli Hyde Park de la ville pour regarder la cérémonie sur de grands écrans et rendre hommage à la reine ensemble.

Après les funérailles, des foules immenses ont envahi les rues de Londres. Ils sont venus apercevoir le cortège de la reine, alors qu’il parcourait les 32 kilomètres jusqu’à son dernier lieu de repos… le domaine du château de Windsor.

Laisser un commentaire