Le président tanzanien pleure 19 personnes tuées dans un accident de la route






La présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan s’adresse après la cérémonie de prestation de serment en tant que première femme présidente du pays après la mort subite du président John Magufuli à la maison d’État de Dar es Salaam, en Tanzanie, le 19 mars 2021. – Hassan, 61 ans, une femme musulmane à la voix douce de l’île de Zanzibar, terminera le deuxième mandat de cinq ans de Magufuli, qui devrait durer jusqu’en 2025, après la mort soudaine de John Magufuli des suites d’une maladie entourée de mystère. (Photo par STR / AFP) (Photo par STR/AFP via Getty Images)
La présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan s’adresse après la cérémonie de prestation de serment en tant que première femme présidente du pays après la mort subite du président John Magufuli à la maison d’État de Dar es Salaam, en Tanzanie, le 19 mars 2021. – Hassan, 61 ans, une femme musulmane à la voix douce de l’île de Zanzibar, terminera le deuxième mandat de cinq ans de Magufuli, qui devrait durer jusqu’en 2025, après la mort soudaine de John Magufuli des suites d’une maladie entourée de mystère. (Photo par STR / AFP) (Photo par STR/AFP via Getty Images)

La présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan a pleuré vendredi 19 personnes qui ont été tuées dans un accident de la route à l’aube dans la région des hauts plateaux du sud du pays, à Iringa.

Un communiqué de la Direction des communications présidentielles indique que le président Hassan a envoyé un message de condoléances au commissaire régional d’Iringa, la reine Sendiga, au nom des familles endeuillées.

Le président a également souhaité un prompt rétablissement à 11 personnes qui ont été grièvement blessées dans l’accident qui a impliqué un mini-bus et une piste dans le district de Mufindi dans la région, selon le communiqué.

Selon le commandant de la police régionale d’Iringa, Allan Bukumbi, 14 des victimes étaient des hommes, quatre femmes et un enfant.

L’accident s’est produit vendredi à l’aube lorsque le mini-bus se dirigeant vers la région de Mbeya depuis la capitale commerciale Dar es Salaam a heurté une voie fixe qui était garée près de la route.

Il a déclaré que lorsque les sauveteurs ont sorti les passagers du mini-bus accidenté, une autre piste venant en sens inverse a perdu le contrôle et a renversé le mini-bus à l’arrière.






Article précédentLe Mozambique élu au Conseil de sécurité de l’ONU
Article suivantLe Ghana veut planter 20 millions d’arbres pour restaurer les forêts


Laisser un commentaire