Le PIB du Mexique au troisième trimestre révisé à la baisse sur les services et la production industrielle


Par Anthony Harrup

MEXICO CITY–L’activité économique du Mexique s’est contractée au troisième trimestre de l’année, interrompant la reprise après quatre trimestres consécutifs de croissance, a annoncé jeudi l’Institut national de la statistique.

Le produit intérieur brut, une mesure de la production de biens et de services, a diminué de 0,4% en termes désaisonnalisés par rapport au deuxième trimestre, une contraction plus importante que la baisse de 0,2% signalée précédemment.

Les services ont baissé de 0,9% et la production industrielle a augmenté de 0,3% par rapport au trimestre précédent, tandis que la production agricole a augmenté de 1,3%. Les services et la production industrielle ont été révisés à la baisse par rapport à l’estimation préliminaire publiée fin octobre.

L’activité industrielle a été affectée par les goulots d’étranglement de la chaîne d’approvisionnement mondiale et les pénuries de semi-conducteurs qui ont particulièrement touché l’industrie automobile, qui représente environ 18 % de la production manufacturière du pays et un tiers de ses exportations de produits manufacturés.

Les services ont été freinés au cours du trimestre par une troisième vague d’infections à coronavirus qui a entraîné certaines restrictions de capacité dans les restaurants, les magasins et autres lieux publics.

Le PIB avait augmenté au cours de chacun des trimestres depuis la contraction record du deuxième trimestre 2020 dans un contexte de fermetures généralisées de l’industrie et des services à cause du coronavirus.

Le ralentissement de la croissance pourrait réduire les recettes publiques, faisant grimper les taux d’endettement public, tout en empêchant la banque centrale d’accélérer le rythme de son resserrement monétaire face à la hausse de l’inflation, a déclaré Vector Casa de Bolsa, qui a récemment abaissé ses prévisions de croissance économique pour 2021. à 5,8 % de 6,1 %.

Le PIB a augmenté de 4,5% non ajusté par rapport au troisième trimestre 2020 et de 6,1% au cours des neuf premiers mois de l’année.

Écrivez à Anthony Harrup à anthony.harrup@wsj.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *