Le Paris FC bat Valenciennes pour enterrer le fantôme du passé de la Coupe de France


Publié le:

Un peu plus d’un an après que sa dernière tentative de se qualifier pour les dernières étapes de la Coupe de France s’est soldée par une expulsion du tournoi, le Paris FC s’est qualifié pour les huitièmes de finale vendredi soir après une victoire 3-1 sur Valenciennes.

En décembre 2021, les 16es de finale du Paris FC avec Lyon a été abandonné avec le score à 1-1 après que les supporters ont commencé à se déchaîner pendant la pause de la mi-temps.

Les joueurs des deux équipes ont été gardés à l’intérieur des vestiaires pendant que les fans allumaient des flairs dans les tribunes et se déchaînaient le long de la piste de course autour du terrain du Stade Charlety.

Les patrons lyonnais ont déclaré après le match que des hooligans des fan clubs du Paris Saint-Germain s’étaient infiltrés dans le stade bondé de la périphérie sud de Paris et avaient provoqué les supporters lyonnais.

Les dirigeants du Paris FC ont affirmé que les supporters lyonnais s’étaient rendus dans la capitale avec l’intention de faire des ravages parmi les 17 000 spectateurs.

Les scènes laides – quelques jours seulement après que le gouvernement eut convoqué une réunion au plus haut niveau pour élaborer un plan visant à lutter contre la violence sur les terrains de football – ont conduit à l’éjection des deux équipes du tournoi.

Nice, qui devait affronter les vainqueurs en huitièmes de finale, s’est qualifié pour les huitièmes de finale.

Le sixième tour de cette saison – retardé en raison de la Coupe du monde au Qatar – était une affaire plus calme avec quelques milliers de fans dans les tribunes pour regarder deux Les tenues de Ligue 2 en lice pour une autre chance de soulever la deuxième pièce d’argenterie la plus prestigieuse du firmament du football français.

Valenciennes a dominé les premières étapes en forçant trois corners dans les 15 premières minutes.

Mérite

Bien qu’ils n’aient pas porté leurs fruits, c’est une autre incursion de la gauche qui a mené à l’ouverture après 16 minutes.

Loup Diwan Gueho du Paris FC a manié dans la surface de réparation et le milieu de terrain de Valenciennes Jason Berthomier a transformé le coup de pied bas qui a suivi dans le coin gauche du but de Vincent Demarconnay.

Ce n’était pas plus que les visiteurs méritaient pour leur départ brillant.

Les hôtes ont gagné la parité de la même manière juste avant la demi-heure.

Warren Caddy a frappé son penalty en haut à droite du gardien de Valenciennes Yored Hillel Konaté.

À partir de là, les hôtes se sont déchaînés.

Quatre minutes après la reprise, Mehdi Chahiri prenait l’avantage et le Paris FC augmentait son avantage en milieu de mi-temps lorsque Morgan Guilavogui dépassait Konaté pour achever une contre-attaque.

Bien qu’il restait 20 minutes, la frappe a effectivement tué Valenciennes qui a semblé accepter son sort.

Ailleurs dans la compétition vendredi soir, le deuxième niveau Pau a battu la Ligue 1 Montpellier 2-1 et Grenoble a devancé Nîmes 1-0.

L’affrontement de Ligue 1 entre Strasbourg et Angers s’est soldé par des tirs au but après un match nul 0-0. Angers a remporté la fusillade 5-4.

Le Coupe de France continue le samedi et le dimanche. Titulaires Nantes commencent la défense de leur couronne à la cinquième division Vire.

Le patron de Nantes, Antoine Kombouaré, a averti ses joueurs de ne pas sous-estimer leurs adversaires.

« Je pense que nos performances de l’an dernier peuvent inspirer les autres équipes », a-t-il déclaré dans une interview au journal Ouest-France.

« Nous devons prendre les choses très au sérieux, faire de notre mieux pour gagner. Nous devons essayer de marquer le plus de buts possible et gagner en confiance. »

Laisser un commentaire