Le nouveau magasin phare de Gucci à Séoul s’inspire des maisons traditionnelles coréennes



Le nouveau flagship store de Gucci à Séoul ouvre ses portes dans le quartier branché d’Itaewon. Appelé Gucci Gaok, le deuxième poste phare s’étend sur 1 015 mètres carrés sur quatre étages et abrite une large sélection de prêt-à-porter féminin et masculin, sacs à main, bagages, petite maroquinerie, chaussures, bijoux, accessoires ainsi que le décor Gucci. .

Itaewon, que Gucci Gaok appelle maintenant sa maison, avait historiquement servi de carrefour culturel, grâce à sa proximité avec l’ancienne capitale de Hanyang (aujourd’hui Séoul). Pour cette raison, Itaewon est devenu un coin vibrant et éclectique du royaume qui a attiré toutes les parties de ce monde.

Cela s’étend à l’Itaewon aujourd’hui, met en évidence un véritable patrimoine diversifié qui continue d’attirer de nouveaux résidents du monde entier, comme le montre le drame populaire coréen, Classe Itaewon.

En ouvrant ses portes à Itaewon, Gucci Gaok rend hommage à une si précieuse tradition d’inclusion et son approche détendue, en cohérence avec la vision kaléidoscopique du directeur créatif, Alessandro Michele, célèbre l’expression de soi et l’individualité.

Le nouveau magasin phare tire son nom du monde coréen, « gaok », qui signifie maison traditionnelle. L’espace se veut un lieu de répit confortable et un environnement chaleureux pour accueillir les visiteurs.

La façade du magasin est conçue par le célèbre artiste coréen Seung Mo Park. Il fusionne son installation sur mesure, inspirée d’une forêt imaginaire pour explorer l’interaction entre la lumière et l’ombre. L’application de couches de grillage se traduit par un symbolisme vivant qui illustre les frontières entre la réalité et l’illusion.



Source link

Laisser un commentaire