Le ministre des Affaires étrangères géorgien discute de la mise à niveau des relations politiques et économiques avec ses homologues singapourien, grec, émirati et des îles Salomon à l’assemblée de l’ONU


Le ministre géorgien des Affaires étrangères, Ilia Darchiashvili, a discuté des perspectives d’amélioration des relations politiques et économiques lors de réunions avec ses homologues singapourien, grec, des Émirats arabes unis et des Îles Salomon en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies mardi, a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

Discutant des mesures visant à développer davantage la coopération économique avec la ministre des Affaires étrangères de Singapour, Vivian Balakrishnan, Darchiashvili a déclaré que les deux pays bénéficiaient de « politiques de développement économique similaires » et a noté « un grand potentiel de développement ultérieur » des relations.

Saluant la « coopération réussie » entre la Géorgie et les Émirats arabes unis, Abdullah bin Zayed Al Nahyan et Darchiashvili se sont engagés à prendre des mesures pour assurer une coopération commerciale et économique plus étroite.

L’intérêt croissant des milieux d’affaires des EAU envers la Géorgie et les grands projets d’investissement déjà mis en œuvre ont été soulignés. Les ministres ont exprimé leur volonté de travailler à la préparation de la base contractuelle pertinente pour le développement ultérieur des liens commerciaux et économiques », a déclaré le ministère, notant que les responsables ont souligné l’importance d’échanger des visites de haut niveau et se sont félicités du 30e anniversaire de la établissement de relations diplomatiques entre les deux pays.

Lors de la rencontre avec son homologue grec Nikos Dendias, le ministre a relevé les « relations amicales et la coopération étroite » entre leurs Etats et a remercié ce dernier pour le « ferme soutien » de son pays à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de la Géorgie, ainsi qu’à ses aspirations euro-atlantiques. .

Les ministres ont souligné le grand potentiel de développement des relations et ont noté l’importance d’activer une communication étroite à un niveau élevé », a déclaré le ministère, ajoutant que les responsables avaient également échangé des informations sur l’environnement sécuritaire dans la région de la mer Noire, Darchiashvili invitant Dendias en Géorgie pour une visite officielle.

Rencontrant Jeremiah Manele, son homologue des Iles Salomon, le ministre géorgien a mis l’accent sur la « coopération réussie » entre la Géorgie et les pays du bassin Pacifique, ainsi que sur « l’implication active » du pays dans les formats des organisations régionales des Iles du Pacifique.

Les deux ministres ont souligné la possibilité de développer la coopération en matière d’éducation et de service public, et ont noté l’importance d’intensifier la communication d’Etat à Etat.



Laisser un commentaire