Le Maroc annonce la préparation d’un procès sur le « scandale » des visas Schengen

[ad_1]

L’Association italo-marocaine pour la défense des droits de l’homme et l’Organisation pour la promotion du développement économique et social (PDES) ont annoncé qu’elles intentaient une action devant les juridictions européennes par des avocats internationaux contre les ambassades de l’UE au Maroc en recourant à l’article 227.

Selon une publication de Futuro Quotidiano, un tel procès intervient après le scandale des visas qui s’est produit après qu’un grand nombre de citoyens marocains n’ont pas été autorisés à voyager dans les pays européens sans avoir été informés d’une raison concrète pour laquelle SchengenVisaInfo.com rapporte.

Le même rapport note que les avocats invoqueront le préjudice symbolique, matériel, professionnel et humain provoqué par le rejet des demandes de visa de plusieurs pays, notamment l’ambassade de France à Rabat après que celle-ci ait refusé un grand nombre de visas à des ingénieurs, professeurs, médecins, étudiants, fonctionnaires, citoyens, ainsi que des hommes d’affaires.

En outre, il a été noté que des professionnels tels que des médecins ainsi que des experts avaient été interdits d’assister à des conférences médico-scientifiques.

A cet égard, les experts des deux organisations ont souligné que le statut juridique des centres de réception des demandes de visa est légalement contesté, mentionnant leur violation de la loi relative à la protection des données personnelles ainsi que leur accès aux données personnelles des demandeurs de visa, tels que comme le compte bancaire, l’adresse résidentielle, qui vont à l’encontre des lois internationales liées à cette question.

Une telle initiative a été introduite par Abdallah Khazraji, vice-président du Conseil consultatif pour la migration de la région du vent et président de l’Organisation italo-marocaine des droits de l’homme, ainsi que Matteo Jacques Domenisi, représentant permanent des Nations Unies à Genève du ONG (PDES).

Auparavant, SchengenVisaInfo.com avait signalé qu’un total de 157 100 demandes de visa Schengen avaient été déposées par des citoyens marocains l’année dernière dans les ambassades européennes, les centres de visas et les consulats.

Sur le total, 39 520 demandes de visa Schengen déposées par des citoyens marocains ont été rejetées, ce qui représente un total de 27,6 %, ce qui signifie que le taux de rejet est bien plus élevé que le taux de rejet mondial moyen des demandes de visa Schengen.

En outre, le même a révélé que l’année dernière, le Maroc a été classé comme la cinquième source la plus importante de demandes de visa Schengen.

Selon SchengenVisaInfo.com, plus de la moitié des demandes ont été déposées auprès des ambassades, consulats et centres de visas espagnols, soit un total de 84 499, suivi de la France, soit un total de 58 310, suivi de l’Autriche (127), de la Belgique (1 991 ), République tchèque (40).

[ad_2]

Laisser un commentaire